AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Liens de Hyôma - I'll touch the sky

Invité
Invité
MessageSujet: Liens de Hyôma - I'll touch the sky   Sam 24 Mar - 21:03



Ueno Hyôma
16 ans — Seconde — Célibataire





Handicapé à cause d'un accident de la route —  Joue du piano pour exprimer ses sentiments — Déteste qu'on l'aide — Il accompagne ses composition de petits chants qu'il chante lui-même — Il se fait souvent martyrisé par plusieurs "idiots" — Il fait souvent des cauchemars la nuit, ce qui lui empêche de faire des nuits complètes  — Quand il ne joue pas du piano, ce dernier aime beaucoup lire durant son temps libre



a little story
Hyôma se tortillait dans son lit, ce dernier était chez son père durant les vacances pour Noël. Il voulait se reposer, sa sieste habituelle de l’après-midi. C’était la première fois qu’il la faisait sans sa mère, cette défunte avait pour l’habitude de le bercer pour qu’il arrive à dormir au moins une petite heure. Ce qui n’était plus le cas, alors le jeune garçon était entrain de faire un petit cauchemar, ce fameux cauchemar qui le hantait depuis l’accident. Celui où l’accident se répétait sans cesse jusqu’à ce qu’il se réveille, en sueur. Il s’en voulait terriblement, il pensait que l’accident était de sa faute, alors que c’était l’inverse. L’accident était à cause du chauffeur d’en face, qui conduisait un camion. Malheureusement, c’était sa mère la défunte, cette dernière, qui conduisait ce soir-là. Petit, Hyôma jouait tranquillement à sa console, attendant qu’ils arrivent à la maison, malheureusement, l’accident était arrivé en un coup de fouet. Hyôma avait seulement entendu son père lui crier de fermer ses yeux, n’ayant pas eu le temps de le faire, la voiture tombait alors sur le côté de la route, enchaînant plusieurs tonneaux. Et ce fameux moment ne cessait de se répéter dans sa tête, le cri de son père, les pneu qui crissaient, tout. C’est alors une énième fois, que le japonais se réveillait en sueur, sa respiration se faisait forte, il avait besoin de repos mais ces cauchemars qui le hantait, lui empêchait des nuits complètes.

Alors, abandonnant l’idée de faire une sieste, il -s’aidant de la force de ses deux petits bras- se déplaçait dans son fauteuil roulant. Afin, de rejoindre son père, qui était sûrement entrain de regarder la télévision. Ne le trouvant pas sur le canapé, Hyôma regardait aux alentours. C’est alors, qu’il le trouvait sur la terrasse du jardin. Le jeune lycéen le rejoignait tranquillement, en l’appelant. Son père se retournait, un sourire plutôt triste au lèvre, il était assis sur un banc, que faisait-il ? Ce n’était pas dans ses habitudes de s’installer sur la terrasse, lui étant du genre à regarder une journée entière la télévision. Hyôma intrigué, s’avançait délicatement jusqu’à son père, c’est là que le lycéen avait compris. Son père s’était souvenu d’un rêve du japonais, Hyôma avait le souhait qu’il voulait toucher le ciel, si jamais il retrouvait l’usage de ses jambes. Même si les médecins disaient que c’était peine perdue et qu’il n’y avait aucuns espoirs, son père avait toujours cette brindille d’espoir. Hyôma lui, avait abandonné depuis longtemps, malgré son souhait.

Le jeune garçon, rejoignait son père sur le banc, Hyôma savait que son père n’avait pas fait le deuil de sa mère, alors il voulait en parler, c’était un risque, puisqu’il savait que son père était un homme sensible et que la femme de sa vie reposait en paix, c’était, un sujet très sensible et le lycéen en avait conscience. Alors il préférait en parler maintenant, avant que son père ne sombre dans l’alcool et qu’il finisse par faire un coma éthylique. Hyôma ne voulait pas perdre son deuxième parent, il en était hors de question. Il ne voulait pas finir seul ou dans une famille d’accueil. Le jeune pianiste, soupirait longuement avant de lever ses yeux vers le ciel, son visage ne changeait pas d’expression, il était clair et net qu’il avait perdu la joie de vivre. Il laissait l’air frôler son visage, en commençait à parler, baissant alors sa tête pour regarder son père. La discussion commençait tranquillement, enfin, jusqu’à ce qu’il prononce le mot “maman”. Son père s’énervait déjà, refusant de parler de ça. Ca n’en valait pas la peine, lui disait-il. Hyôma ne comprenait pas vraiment pourquoi, il voulait avoir les idées claires et qu’ils ne se cachent rien. Comme ferait un fils avec son père, il ne voulait plus rien cacher à son père et c’était sûrement le moment.  

Mais comme toute les fois, son père refusait catégoriquement. Alors, il abandonnait directement, oui, ça n’en valait vraiment pas la peine d’en parler. Un peu énervé, le lycéen abandonnait son père pour retourner dans sa chambre. Il en avait marre de cette relation silencieuse avec son père, ce qu’il voulait c’était retrouver cette joie de vivre qu’il avait auparavant, certes sans sa mère, mais il voulait la retrouver. Hyôma se re-couchait sur son lit, il ne voulait plus se débattre sans arrêt pour finalement que son père lui dise stop. C’était clairement la pire des situations.



-I’m okay, dad.-



Tout ça, ce n’était qu’une vie dont le jeune lycéen n’avait jamais souhaité. Ce conducteur lui avait arraché une moitié de lui, que ce soit physiquement ou sentimentalement, il avait une certaine haine envers lui. Mais il ne pouvait pas s’empêcher de se dire que c’était de sa faute, que cet accident était arrivé par sa faute car il avait énervé ses parents juste avant qu’ils ne conduisent. Son père avait eut beau lui répéter sans cesse que ce n’était pas de sa faute, Hyôma refusait de voir la vérité en face et s’en voulait toujours autant. En cette journée calme, le lycéen était tranquillement sur son fauteuil roulant, étudiant sa matière préférée. Sauf qu’une seule chose le déconcentrait, c’était ce fameux procès qui s’approchait à grands pas. Car oui, son père avait enfin décidé de porter plainte envers le camionneur, qui était le responsable du décès de sa femme. Et le lycéen allait devoir témoigner, malgré qu’il n’avait pas vu grand choses, il se devait de témoigner, pour son père mais aussi, pour sa mère.

Il avait même dernièrement essayé de composer une musique, pour dégager quelques sentiments qui le rendait lourd. Hyôma avait besoin de s’exprimer, et son seul moyen était le piano. Alors, lorsqu’il n’arrivait pas à dormir, il continuait de composer, le tout en écrivant sur un petit cahier qu’il avait acheté principalement pour ça. Un jour, il fera une musique pour sa mère et le monde entier comprendra sa douleur. Hyôma en était certain.



I've lived a thousand times
○ ec : en cours ○ f : fini ○ a : abandonné ○

○ (ec) titre, partenaire (date)
○ (ec) titre, partenaire (date)
○ (ec) titre, partenaire (date)

○ (a/f) titre,  partenaires (date)
○ (a/f) titre,  partenaires (date)
curieux
triste
introverti
calme
réservé
sensible
adorable
mélomane
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liens de Hyôma - I'll touch the sky   Sam 24 Mar - 21:04

+1 liens féminins
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liens de Hyôma - I'll touch the sky   Sam 24 Mar - 21:04

+2 liens masculins
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liens de Hyôma - I'll touch the sky   Sam 24 Mar - 21:04

à vous! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liens de Hyôma - I'll touch the sky   Sam 24 Mar - 23:07

Désolé, j'étais sur téléphone. J'en profite donc pour reposter avec un message plus explicite X) Razz

Je t'ai envoyé un petit MP avec un embryon d'idée de lien. Si tu es partant et que cela te plaît, je peux inaugurer (j'ai déjà commencé à rédiger un petit quelque chose Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liens de Hyôma - I'll touch the sky   Dim 25 Mar - 18:25

@Nishioka Eirin : Hello à toi ! I love you

Alors oui, j'ai lue ton message. Mais bon, ça va m'être difficile comme je te réponds sur téléphone XD J'aime beaucoup ton idée, c'est très possible que Hyôma soit martyrisé par 'd'autres lycéens ou étudiants et que Eirin l'aurait aidé ! Malheureusement, Hyôma n'aime pas qu'on l'aide, disant qu'il sait se débrouiller tout seul ~ Cependant, il aurait remercié Eirin malgré qu'il soit "vexé". XD

Mais je suis vraiment partante pour ce lien ! nyaah
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liens de Hyôma - I'll touch the sky   Dim 25 Mar - 18:29

Moooh je sens que je vais le surkiffer ce petit Hyôma nyaah
Eh bien écoute si cela te plaît et te convient, je poste tout de go alors cheers

EDIT : Le voici. J'espère que ça te plaira Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Liens de Hyôma - I'll touch the sky   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liens de Hyôma - I'll touch the sky
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mes sources et liens
» Liens emule
» Les liens de Ginny
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]
» Tisser les liens de toute une vie... ~ Gabrielle de Vendôme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pour débuter :: Administration :: Archives :: Autre-
Sauter vers: