AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua

avatar
ArtArt
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéenne, membre d'un club d'art | Mannequin et égérie d'une marque de luxe
Messages : 991
Date d'inscription : 20/03/2018
MessageSujet: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Mer 4 Avr - 21:39




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke & Joshua

Cela devait bien faire un moment que Nana n'avait plus porté de yukata, ni même participé à une quelconque festivité japonaise vu qu'elle revenait tout juste des Etats-Unis pour étudier dans le pays du soleil levant. Bien qu'elle n'avait cessé de se plaindre concernant les festivités, dans le fond, ça la rendait heureuse d'y participer puisque ça lui rappelait son enfance avec son frère. Son insouciance et sa naïveté concernant le comportement des êtres humains qui n'étaient en fait que d'infâmes personnes en qui elle n'arrivait plus à faire confiance. Dont les premiers sur la liste étaient ses parents, les mêmes qui avaient usés de leur influence afin de l'obliger à gérer un stand et ainsi dorer leurs images en même telle que celle de leur fille.

« C'est le genre d’événement où tu ne dois faire aucun faux pas et montrer à quel point la famille Kikuchi est prête à participer aux activités de l'école.  »


C'est la phrase avec laquelle ils n'avaient pas arrêtés de la bassiner ces derniers jours. Elle se fichait bien de se faire bien voir mais si ça pouvait les faire taire pendant quelques jours alors elle le ferait. Nana s'était donc retrouvé à s'occuper d'un stand pour enfants, selon l'administration et les professeurs, de cette façon, les élèves de la 3D ne pourraient pas causer de gros dégâts.  Malheureusement, le garçon avec qui elle aurait dû s'occuper du stand avait mystérieusement disparu avec une excuse bidon, mais qu'à cela ne tienne, elle allait le lui faire payer. Et le seul qui avait finit par répondre à son appel en détresse était Kyôsuke, un élève de sa classe à qui elle aimait bien chercher des noises en temps normal. Comme quoi, elle n'aurait jamais pu s'attendre à ça. Et vêtu de son yukata, elle se fondait dans la masse pour la première fois depuis longtemps puisqu'en temps normal, elle aimait bien tester toute sorte de style un peu extravagant. C'est donc assise sur une chaise de son stand qu'elle semblait observer ceux de la 3A et de la 3B, en fait, elle les jugeait plus qu'elle ne les observait. Selon elle, plus ils en faisaient, plus ils étaient désespérés.

Nana avait jeté un rapide coup d’œil à son téléphone, visiblement, elle n'allait plus être seule très longtemps. Vu comment ce genre de stands étaient populaires, elle allait avoir du mal à gérer dans peu de temps.

« Vous êtes chanceux les poissons, aujourd'hui vous allez trouver un enfant qui vous aime d'un amour pur et innocent.  »

A peine eût-elle finit sa phrase, qu'un groupe d'enfants accompagné de leurs parents venaient de montrer le bout de leur nez, elle avait donc fait de son mieux pour leur expliquer en quoi consistait le but de l'animation. Peut-être parce qu'elle n'était pas avec des adultes ou parce que la saison s'y prêtait bien, la jeune mannequin se retrouvait à sourire tout en donnant des explications.

« Lâches pas l'affaire si facilement, gamin. Réessaies ! »



love.disaster

_________________

   
   
❝ Can you see my crown ? Yes, I'm the queen♛❞
"You can be weird, stupid, weak or just being yourself, I can say you're annoying but I love you." ©️endlesslove.


Dernière édition par Kikuchi Nana le Mer 18 Avr - 3:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
SportSport
Age : 18
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéen
Messages : 911
Date d'inscription : 29/03/2017
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Mer 4 Avr - 22:26




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke

Un soupir s’échappa des lèvres du jeune lycéen qui se leva de sa chaise, laissant tomber son téléphone sur le lit avant d’ouvrir son armoire à la recherche d’une tenue traditionnelle à mettre. Il ne savait pas vraiment pour quelle raison il avait accepté d’aider cette fille alors qu’habituellement, il ne l’appréciait guère. Mais il ne manquerait pas de faire regretter à ses amis d’avoir donné son numéro sans lui demander son accord, encore plus lorsqu’il s’agit d’une personne qu’il n’apprécie guère. Son regard se pose sur ses différentes affaires, rien ne semble convenir. Après plusieurs longues minutes de recherches, et sans se soucier du temps passé et du retard qu’il pourrait avoir, il trouva enfin un yukata qu’il avait mit une seule fois, lors d’une fête. Ni une ni deux, il se débarrassa de ses vêtements pour enfiler le kimono avant de farfouiller dans l’un de ses tiroirs pour trouver des tabis. Une fois prêt, il attrapa un sac prévu pour ce genre de festival, son portefeuille et son portable et sortit de sa chambre. Il croisa sa mère qu’il prévient de sa sortie nocturne puis sortit après avoir enfilés des gettas. Le lieu du festival se trouvait non loin de là, si bien qu’il ne mit que peu de temps à s’y rendre. La rentrée approchait, d’ici une semaine il serait en dernière année de lycée, d’une certaine façon, il avait hâte de finir le lycée et de ne plus être dans la 3D. Il considérait la plupart des mecs de sa classe comme sa famille, mais il n’en pouvait plus d’être traité comme un moins que rien par les professeurs, leur attitude vis a vis de ses camarades et lui commençait à l’insupporter, si bien qu’il avait hâte de quitter cette classe.

Cinq minutes plus tard, Ryo se trouvait devant l’entrée du festival. La fille de sa classe n’avait pas menti, les 3A et les 3B avaient fait fort, il n’eût pas de mal à repérer le stand. Il se demandait d’ailleurs ce qu’avaient bien pu faire les 3C comme stand, étant donné que chaque classe semblait avoir participé. Quelques minutes plus tard, il aperçut le fameux stand aux poissons et vit la jeune lycéenne entrain d’encourager un gamin. Chose qui surprit pas mal Ryo qui ne s’y attendait pas vraiment, s’attendant plutôt à la voir avec un sourire faux, à tenter de paraître poli alors qu’au fond elle s’ennuyait à mourir en tenant ce stand. Il s’approcha du stand, observant la scène qui se déroulait sous ses yeux.

-Tu m’as l’air de bien t’amuser,
déclara-t-il en posant ce qui lui servait de sac derrière le stand.




love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ArtArt
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéenne, membre d'un club d'art | Mannequin et égérie d'une marque de luxe
Messages : 991
Date d'inscription : 20/03/2018
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Jeu 5 Avr - 0:17




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke


Nana avait finit par s'accroupir près du jeune enfant lui montrant comment tenir son épuisette correctement, elle prenait visiblement beaucoup de plaisir à le faire. Peut-être qu'elle aurait été plus heureuse lorsqu'elle était enfant si ses parents l'avait laissé se rendre à ce genre de festivités quand elle était plus jeune. Mais ils avaient toujours préférer se montrer à des galas de charité en se servant de leurs enfants comme des pantins. Même ici, elle en venait à déprimer concernant sa famille, ce qui finit par lui rappeler que son grand-frère devait également être dans le coin à faire les yeux doux à des filles.

« Regardes, je vais te donner un secret, si tu pousses le poisson rouge sur le côté, ça sera plus facile de l'attraper. »

La mannequin finit par laisser l'enfant faire par lui-même et le voir réussir semblait la rendre plus heureuse que celui qui avait réussit cette prouesse. Nana finit donc par remplir un petit sac en plastique d'eau et y déposer le petit poisson rouge avant de le tendre au fameux gagnant. Elle lui ébouriffa doucement les cheveux avant de se relever.

« T'as réussis, champion. Tu peux aller te vanter auprès de tout tes copains maintenant.»

La jeune femme leva le regard tandis que son sourire venait de se dissiper à l'entente de la voix de son camarade. Elle était un peu honteuse, elle préférait qu'on pense qu'elle était horrible plutôt qu'on puisse voir ce côté-là d'elle. Nana se racla doucement la gorge avant de regarder ailleurs en essayant de reprendre un air détaché.

« Je m'amuses pas...»

Elle voulait qu'on est la peste méprisante comme image d'elle, au moins ça éloignait les autres et par la même occasion ça lui évitait de s'attacher aux gens. Nombreux étaient ceux qui l'avait déçu par le passé puisqu'ils ne s'étaient intéressés qu'à son argent, et sa crise d'adolescence à son entrée au lycée l'avait rendu invivable. Puis elle avait apprit qu'avec l'argent, on pouvait en contrôler certains comme on l'avait fait avec elle, des années plus tôt.

«Bon maintenant que t'es là, sers à quelque chose, occupes-toi du petit groupe d'enfants là-bas ou du petit couple niais là.» avait-elle finit par dire en lui montrant les jeunes enfants qui venait d'arriver d'un signe de la tête. Voir ce couple face à elle lui donnait seulement envie de vomir, ça lui rappelait le rôle que jouer ses parents devant les caméras hormis la différence que ce couple-là ne devait pas le faire exprès.

« La partie est à 200 yens et ils ont le droit à 3 essais, bon sois gentil avec les enfants et essaye de les aider si ils s'en sortent pas, évidemment.»

Bien qu'elle le méprisait en temps normal, elle était bien contente que Kyôsuke soit venu l'aider ce soir-là même si par la suite, elle lui en devrait une. Bien qu'elle ne voyait pas réellement en quoi elle pourrait bien être utile au jeune homme, il l'avait de l'argent pour combler ses désirs alors à ce niveau-là, ça n'aidait pas.


love.disaster

_________________

   
   
❝ Can you see my crown ? Yes, I'm the queen♛❞
"You can be weird, stupid, weak or just being yourself, I can say you're annoying but I love you." ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
SportSport
Age : 18
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéen
Messages : 911
Date d'inscription : 29/03/2017
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Jeu 5 Avr - 23:02




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke

A peine eut-il prononcé ces mots que la jeune lycéenne releva la tête vers lui, effacant ce sourire de son visage pour laisser place à cette expression que Kyo connaissait bien. Après l’avoir vu ainsi, il se rendit compte que la lycéenne n’était peut être pas aussi mauvaise qu’elle aimait le faire croire. Il ne connaissait rien d’elle, de sa vie, il ne pouvait donc pas juger, mais il était curieux de savoir pour quelle raison la jeune femme préférait jouer les pestes et éviter que les gens voient ce côté d’elle qui semblait en totale opposition avec le côté qu’elle laissait paraître. Nana sembla agacée et gênée d’avoir été surprise ainsi, aussitôt elle détourna le sujet pour indiquer à Kyo ce qu’il devait faire, lui donnant presque des ordres, du moins c’est l’impression qu’il avait.

-Je dirais rien de ce que j’ai vu si c’est ça qui t’inquiètes!
déclara-t-il.

Il jeta un oeil aux nouveaux clients indiqués par la lycéenne.

-Et évite de me donner des ordres, je déteste ça, et je te rappelle que j’aurais très bien pu refuser de t’aider, alors montre toi un peu plus sympa ou je te plante ici
, ajouta-t-il ensuite.

Ce n’était pas l’amour fou entre ces deux là, bien que Kyo ne la détestait pas réellement, il ne supportait pas son comportement et encore moins son caractère, il avait beau tenter de la comprendre, c’était peine perdue. Mais il n’était pas venu ici pour se voir donner des ordres et il n’hésiterait pas à partir si elle commençait à lui taper sur les nerfs. Il était assez surprit du contraste entre la fille qu’il connaissait et celle qu’il venait de voir, tout sourire. Il ne comprenait pas pourquoi elle se montrait si peste alors qu’elle semblait avoir un côté beaucoup plus doux. Kyo se dirigea vers l’un des enfants et s’occupa de lui, l’aidant lorsqu’il rata deux fois pour finalement y arriver à la dernière tentative. Une fois l’enfant repartit avec son poisson, Kyo s’occupa d’autre clients, mais la foule commençait à s’amoindrir, les stands des 3A et 3b semblaient attirer du monde.





love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ArtArt
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéenne, membre d'un club d'art | Mannequin et égérie d'une marque de luxe
Messages : 991
Date d'inscription : 20/03/2018
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Ven 6 Avr - 23:35




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke


Maintenant qu'elle y pensait, elle n'avait jamais fait très attention à Kyôsuke, à part pour l'énerver pour essayer de faire passer le temps, elle n'avait pas chercher à aller plus loin. Tout ce que Nana retenait, c'est qu'elle ne l'appréciait pas des masses parce que c'était un garçon et elle ne faisait aucunement confiance aux personnes de sexe masculin depuis que ce professeur lui avait sauté dessus aux Etats-Unis. Il était la cause même de sa venue au Japon et de son traumatisme. Mais de toute façon, elle n'avait aucune envie de gagner sa compassion comme le faisait déjà les autres filles puis elle avait eu vent des rumeurs le concernant. Enfin ce qui concernait plutôt sa relation avec son ex sûrement parce que les ragots allaient assez vite dans leur classe.

« T'as rien à dire puisque de toute façon t'as rien vu. »

La jeune femme laissa échapper un soupir suite à ses nouvelles phrases, bien que pour lui, ça avait sonné comme des ordres, ça n'en était pas. Après tout, c'était bien l'une des seules personnes de sa classe qu'elle ne pouvait pas acheter avec de l'argent et Nana le savait très bien.

« C'est pas des ordres. Je sais très bien que t'aurais pu refuser et c'est pour ça que je t'en suis reconnaissante... Tu sais très bien que je suis pas sympa alors ça va être compliqué. Mais me laisse pas seule ici... S'il te plait.»

Même si en premier lieu, elle se retrouvait à participer au festival à cause de ses parents, elle semblait y prendre goût, ce n'était pas si mal dans le fond. Elle avait même prit quelques photos avec son téléphone portable pour immortaliser ce moment maintenant qu'il commençait à y avoir un peu moins de monde. Le meilleur ami de son frère lui avait même ramené de quoi manger un peu puisqu'elle n'avait pas quitté son stand. La jeune lycéenne hésita quelques secondes avant de proposer de la nourriture au jeune homme, parce qu'elle n'aimait pas les refus et le connaissant, il allait sûrement décliné.

« Takahashi... Si t'as faim, on vient de me ramener des trucs à manger donc tu peux en prendre. Vu que je suis sympa, t'as pas le droit de fuir là ! »

Pendant un moment, elle regarda les stands des classes à côté après avoir finit de s'occuper d'un autre groupe d'enfants tandis que les élèves de leurs classe commençait à s'approcher. Nana les connaissait assez bien pour savoir qu'ils allaient encore chercher des noises, d'autant qu'ils avaient pour habitude de se faire des crasses.

« Je vous préviens si vous venez causer des problèmes, dégagez parce que je vais vous le faire regretter.»

« Alors Nana, toi qui d'habitude cause des ennuis, t'as peur de nous ? Par exemple, si je fais ça, tu fais quoi ? »

Le jeune homme venait de renverser l'un des aquariums sous ses yeux, Nana l'avait dévisagé longuement avant de s'approcher de lui pour lui mettre une claque, c'était connu, elle était le genre à agir au quart de tour et se battre avec un garçon ne l'effrayait pas.

«T'es vraiment qu'un enfoiré ! Pour une fois tu peux pas rester à ta place ? T'es qu'un rien, et t'avanceras jamais dans la vie, déjà que t'es idiot mais en plus si tu t'en prends à un truc réservé aux gamins, tu vas pas aller loin.»

Encore une fois, la classe D avait causé des problèmes et c'était toujours les mêmes qui semblait au cœur des histoires.


love.disaster

_________________

   
   
❝ Can you see my crown ? Yes, I'm the queen♛❞
"You can be weird, stupid, weak or just being yourself, I can say you're annoying but I love you." ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
SportSport
Age : 18
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéen
Messages : 911
Date d'inscription : 29/03/2017
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Sam 7 Avr - 23:54




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke

Kyosuke n’était pas du genre à apprécier recevoir des ordres, encore moins venant d’une fille qu’il n’appréciait guère. Néanmoins, bizarrement, si Kyosuke ne s’intéressait plus guère aux filles et n’était pas spécialement à l’aise à devoir les côtoyer, Nana semblait faire exception. Non pas qu’il s’intéressait à elle, elle n’était de toute façon pas son style, mais avec elle il allait parler plus facilement, sans mâcher ses mots, tout comme la lycéenne le faisait avec lui. A ses paroles Nana s’excuse plus ou moins en le suppliant presque de ne pas la laisser seule, ce qui arracha un soupir à Kyosuke. Il n’était pas du genre à laisser tomber quelqu’un lorsqu’il venait l’aider, même s’il n’appréciait que peu cette personne.

-Tu crois vraiment que je suis du genre à venir aider pour ensuite laisser tomber la personne? Désolé mais c’est pas le cas, que je t’apprécie ou pas, ça change rien, j’ai dis que je t’aiderais et je compte tenir parole, déclara-t-il.

Sur ces mots il se dirigea vers un groupe d’enfant et s’occupa d’eux, les faisant jouer chacun leur tour sous l’oeil attentif des parents. Il s’occupa ainsi des enfants durant plusieurs minutes avant de relever la tête vers la lycéenne lorsqu’elle lui proposa à manger. Il se releva et s’avança vers elle, jetant un coup d’oeil à l’assiette et son contenu. Il attrapa un onigiri dans lequel il croqua.

-Merci!
répondit-il.

Il retourna à ses occupations, s’occupant d’enfants lorsqu’il entendit Nana parler, relevant la tête pour voir des élèves de leur classe. Ces lycéens ne faisaient pas partie de son groupe d’amis, mais ils étaient parmi les plus durs, bien que Kyo les connaissait bien et savait qu’au fond, il n’était pas aussi mauvais qu’ils le disaient, c’était qu’une apparence qu’ils se donnaient.

-Calme toi, Kikuchi, ça changera rien et tu vas faire peur aux enfants, déclara-t-il en s’approchant.

Son regard se posa sur le lycéen qui semblait content de sa connerie, ce qui arracha un nouveau soupir à Kyosuke.

-Vous vous plaignez tout le temps que les profs nous traitent comme des merdes, pourtant vous continuez de leur donner raison. Tant que vous agirez comme des gamins, ça changera pas. Vous en avez marre d’être toujours accusés? Grandissez, peut-être que là les profs changeront aussi.

Kyo déclara ça sur un ton neutre, ne cherchant pas spécialement à se battre, simplement à ne pas qu’il y ait plus de dégâts. Il ne souhaitait surtout pas à ce que des profs leur tombent dessus, il en avait marre de se retrouver toujours avec des profs sur le dos.






love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ArtArt
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéenne, membre d'un club d'art | Mannequin et égérie d'une marque de luxe
Messages : 991
Date d'inscription : 20/03/2018
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Mar 10 Avr - 19:53




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke


La jeune femme dévisagea pendant quelques instants le lycéen face à elle, qu'est-ce qu'elle en savait qu'il n'allait pas l'abandonner en plein milieu d'une tâche ? Après tout, elle ne le connaissait pas et ils n'étaient pas amis. Puis dans le cas contraire, elle-même n'aurait sûrement pas accepté de l'aider, d'autant qu'à ses yeux, les hommes restaient tous de sacrés menteurs. Si il l'avait aidé c'était seulement parce qu'ensuite elle lui en devrait une et c'était tout.

«J'en sais rien... Je te rappelle que je te connais pas plus que ça. Et que j'ai aucune envie de te connaître non plus tout comme tu veux pas en savoir plus sur moi.»

Nana aurait tout de même penser qu'il aurait vérifier le contenu avant de manger après tout qui lui faisait confiance dans la classe si ce n'est personne ? Elle avait toujours l'habitude d'être assez farceuse et de faire des bêtises pour occuper sa journée.

«Visiblement, tu me fais confiance au point de ne pas douter une seule seconde que j'ai pu mettre quelque chose dedans pour t'empoisonner ? »

La jeune mannequin perdait visiblement son sang-froid mais au moindre faux-pas les médias n'allait pas hésiter à lui sauter au cou, elle était déjà bien chanceuse que personne ne l'ait prise en photo lorsqu'elle avait mit une claque à son camarade. Participer à ce festival avait été une mauvaise idée, elle, qui pensait que ça lui permettrait sûrement de se reposer un peu et de se changer les idées était loin du compte; peut-être qu'elle était destinée à ça, avoir des problèmes où qu'elle aille, ça en devenait fatiguant.

«Je ne vais pas me calmer, non. Parce que si t'apprends pas à ce genre de déchets à bien se comporter, il va continuer.»

«Eh les gars, regardez Takahashi défends Kikuchi, que c'est mignon. Mais occupes-toi de tes affaires. De toute façon qu'on change ou non, on reste des gamins à problèmes à leurs yeux.»

Nana venait de se mettre à rire et cela ne semblait rien annoncer de bon, elle avait toujours été très rancunière et elle collectionnait les ragots, fallait-il dire que puisqu'elle ne parlait pas beaucoup aux autres élèves, elle avait prit la fâcheuse habitude de les écouter.

«Je vais te buter. Tu veux que je te rappelle qui se déshabille pour gagner un peu d'argent dans les bars ? Visiblement le mâle viril de la classe qui se croit tout permit n'est rien qu'un petit toutou face à l'argent des petites vieilles de la ville. Je peux continuer si tu veux. Et il défend personne, j'ai pas besoin d'un mec pour me défendre.»

Dans le fond, elle préférait se contenter de le provoquer plutôt que de le frapper puisque si par malheur son frère finissait par la repérer, elle allait passer un mauvais quart d'heure. Il le lui avait toujours dit depuis qu'ils avaient mit les voiles pour le Japon qu'elle devait se faire remarquer le moins possible. Mais elle avait omit un point, son camarade était aussi caractériel qu'elle, et venait de la tirer par le poignet, est-ce qu'il allait la frapper ? Elle n'en savait rien mais le seul fait qu'on la touche était entrain de la faire paniquer.

«Lâches-moi !»

«Sinon quoi ? »

Ils étaient entrain de gagner l'attention de tout le monde et cela ne l'étonnerait aucunement si un professeur passait par là et finissait par les punir, les élèves des autres classes semblaient parler entre eux tandis que les passants se contentait seulement de regarder en se demandant ce qui pouvait bien se tramer. Si ça continuait, ça allait finir par remonter jusqu'aux oreilles de ses parents et ce n'est pas ce qu'elle voulait, alors elle allait devoir faire quelque chose qu'elle détestait faire : demander l'aide des adultes.

«Takahashi, tu peux appeler un professeur s'il te plait.»



love.disaster

_________________

   
   
❝ Can you see my crown ? Yes, I'm the queen♛❞
"You can be weird, stupid, weak or just being yourself, I can say you're annoying but I love you." ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
SportSport
Age : 18
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéen
Messages : 911
Date d'inscription : 29/03/2017
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Mar 10 Avr - 20:37




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke

Les paroles de la lycéenne lui arrachèrent un soupir. Elle avait sans doute raison mais, au final, c’était la même chose avec toutes les filles. Depuis sa rupture avec son ex, Kyo ne se mêlait plus aux filles et apprendre à les connaître ne l’intéressait pas. C’était sans doute stupide, après tout elles n’étaient pas toute comme son ex, mais pour Kyo, c’était beaucoup plus simple comme ça. Au final, la seule chose qu’il reprochait à la lycéenne c’est d’user de l’argent pour obtenir ce qu’elle voulait, il trouvait ça stupide de manipuler ainsi les gens. Pour autant même s’il ne l’appréciait guère, il ne connaissait rien de sa vie et ne se permettait pas de la juger, chose qu’elle ne semblait pas faire avec lui, bien qu’au fond, il s’en fichait pas mal. Il trouvait ses paroles stupides. Empoisonner la nourriture pour lui? En plein festival? Devant des enfants? C’était une idée stupide selon lui et, même s’il ne la connaissait que peu, il était persuadé qu’elle n’en serait pas capable, du moins, pas en public.

La venue de certains de leur camarade de classe semblait dégrader la situation. Kyo les connaissait assez bien sans pour autant souvent traîner avec eux. Au fond il n’étaient pas mauvais, mais comme la plupart des élèves de sa classe, ils avaient baissés les bras face à tous les reproches émis par leur professeur. Dès qu’il se passait quelque chose, c’était toujours leur classe les coupables. Parce qu’ils n’étaient pas comme tout le monde, parce qu’ils ne rentraient pas dans le moule, parce qu’ils avaient un style différent, qu’ils n’étaient pas très bons élèves, qu’ils avaient fait des erreurs dans leur vie, on les laissait tomber. C’était le cas de ceux là, ils se donnaient une allure, un style, pour autant, Kyo savait qu’ils n’étaient pas du genre à faire du mal à qui que ce soit, faire peur peut-être, mais jamais ils n’iraient frapper qui que ce soit. Lorsque l’un d’eux attrapa la lycéenne par le poignet, Kyo ne put pas rester sans rien faire. Il n’eut cependant pas le temps d’agir qu’elle lui demanda d’aller chercher un professeur. Chose qui était inconcevable pour Kyo. Il ignorait pourquoi elle ne réagissait pas, est-ce qu’elle voulait éviter les problèmes? Possible. Mais stupide. Ils étaient tous de la 3D. La seule chose qui arriverait s’il allait chercher un prof, c’est qu’ils se feraient virer du festival sans parler de la punition dont ils écoperaient. Non, Kyo en avait marre de subir les réprimandes des profs qui ne cherchaient pas plus loin, après tout ils avaient les coupables tout désignés. Sans lui répondre, Kyo attrapa le poignet du lycéen, son regard dur le fusillait.

-Lâche là. C’est un festival ici, évite de le gâcher. Je me fiche bien de tes activités. Mais je n’ai pas envie qu’un prof se ramène encore et nous fasse la morale. Tu t’entends parler? Bien sûr que si tu continues d’agir comme un gamin, c’est comme ça qu’ils te verront! Qu’est-ce que ça peut faire qu’ils continue de nous traiter ainsi? Prouve leur qu’ils ont tort, peu importe qu’ils ne veuillent pas le reconnaître. Prouve leur que tu peux réussir dans la vie et là tu pourras savourer ta victoire sur eux!

Sans doute que le lycéen n’en aurait rien à faire de ses mots. Après tout, ce n’était qu’une morale de plus.

-Je te connais, je vous connais, vous jouez au dur mais au fond vous êtes loins d’être si mauvais! Alors allez plutôt profitez du festival, et personne ne saura pour cet incident, déclara-t-il en retirant sa main du poignet de la lycéenne.

Hormis les personnes passant brièvement devant leur stand, aucun professeur ne semblaient avoir remarqué la scène et Kyo comptait bien à ce que ça dure. Les profs, il en avait marre de les avoir sur le dos et contrairement à Nana, lui ne jouait pas du statut de son père. Son seul souhait était de finir le lycée tranquillement, sans doute ensuite irait-il rejoindre son meilleur ami, il continuerait à Sakura Gakuen, mais avec un peu de chance, les profs seraient moins chiants.







love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ArtArt
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéenne, membre d'un club d'art | Mannequin et égérie d'une marque de luxe
Messages : 991
Date d'inscription : 20/03/2018
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Mer 11 Avr - 6:30




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke


L'argent, jusqu'au jour d'aujourd'hui était bien la seule chose qui lui permettait d'être accompagnée, même par des gens qu'elle n'aimait pas forcément mais si elle n'était plus seule alors elle n'aurait pas à se retrouver devant un professeur sans aucun témoin. Personne ne pourrait la toucher sans son consentement et on ne la traiterait pas de menteuse. Nana serait juste une gamine à problèmes et ça s'arrêterait là. De toute façon, la seule chose qu'elle attendait, c'était de mourir, elle allait brûler en enfer et payer pour toutes ses erreurs de toute façon mais elle ne vivrait plus avec ce poids sur le cœur.

Malheureusement pour Nana, ce n'était pas demain la veille qu'elle réussirait à faire exclure cet élève de l'établissement, bien que l'envie ne manquait pas mais elle trouverait toujours un moyen de le faire, elle en était convaincue. La mannequin se fichait bien d'être punie alors pourquoi ne pouvait-il simplement pas appeler un adulte ? Lui aussi était du côté de ce jeune homme ? Ce qui était évident, c'est qu'elle voyait le mal partout.

Pendant un long moment, elle finit par regarder son poignet, elle avait l'air ailleurs, elle était dans son propre monde et ne faisait plus vraiment attention à qui que ce soit. Les seuls souvenirs que Nana avait en tête en cet instant allait la faire broyer du noir. C'était son visage qui lui revenait en tête, le dégoût la gagnait tandis qu'elle avait l'impression d'entendre à nouveau les mots de cet homme, son air méprisant qui lui assurait qu'il ne craignait rien et que personne ne la croirait. Grâce à son camarade, le jeune homme finit par enfin la lâcher et s'éloigner un peu plus loin avec ses amis, visiblement agacé.

Nana avait doucement reprit ses esprits aussi et venait de se mettre à soupirer, si seulement il avait appelé un professeur, elle aurait pu jouer de son statut et le lui faire regretter. Son regard se posa une nouvelle fois sur son poignet, elle se sentait tellement sale que ça la faisait soupirer pour la énième fois de la journée.

«T'aurais dû appeler un professeur, ça m'aurait arrangé de plus jamais revoir sa sale tête...»

La seule chose qu'elle attendait avec impatience, c'était de pouvoir finir le lycée et de quitter à nouveau le pays. Pour aller où ? Elle n'en savait rien mais le dessin et l'art semblait l'intéresser alors peut-être allait-elle finir par devenir peintre et se cacher à Paris ou Florence. Ou aller dans une autre ville du Japon faire ses études dans une fac plus calme et moins connu. La jeune femme finit par regarder autour d'eux puisque les stands des autres classes attiraient beaucoup plus de clientèle, ils pouvaient se permettre de faire une pause voir même de fermer plus tôt.

« Bon, ça commence à se calmer visiblement puis on a quasiment plus de réserve de poissons rouge donc si tu veux rentrer ou aller profiter de la fin du festival, tu peux. Je me charges du reste.»



love.disaster

_________________

   
   
❝ Can you see my crown ? Yes, I'm the queen♛❞
"You can be weird, stupid, weak or just being yourself, I can say you're annoying but I love you." ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
SportSport
Age : 18
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéen
Messages : 911
Date d'inscription : 29/03/2017
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Mer 11 Avr - 13:41




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke

Kyosuke ne savait pas réellement quoi penser de la lycéenne. Jusqu’ici, il l’avait toujours vu en apparence comme une peste qui pense que l’argent peut tout acheter, pourtant il avait aperçu une autre facette d’elle lorsqu’il l’avait rejoint sur le stand, bien qu’elle semblait préférer faire comme si de rien était, chose que Kyo ne comprenait guère. Bien qu’il ne s’intéressait pas spécialement aux filles et encore moins à Nana,elle commençait à l’intriguer. Il se demandait pour quelle raison elle cherchait tant à se faire détester des autres, pourquoi elle achetait les amitiés plutôt que de les gagner sincèrement. Non, il ne la comprenait pas du tout, mais après l’avoir vu s’occuper de cet enfant, il était persuadé qu’elle n’était pas aussi mauvaise qu’elle voulait le faire croire.

-Tu crois qu’ils auraient fait quoi les profs, hein? Ca fait un bail qu’ils cherchent à tous nous virer, mais ils le font jamais, répondit Kyo en soupirant.

Il n’était pas d’accord pour que ce lycéen soit renvoyé, bien qu’il le côtoyait peu, il le connaissait assez pour savoir qu’il n’était pas si mauvais, simplement comme beaucoup d’élèves de sa classe, il en avait marre d’être traiter comme un déchet si bien qu’au final, il enchaînait les conneries. Pas la meilleure solution, mais Kyo ne pouvait pas y faire grand chose.

-Désolé, faire virer les élèves, c’est pas mon trip, ajouta-t-il ensuite.

La lycéenne lui proposa finalement d’aller faire un tour au festival, les clients étant visiblement moins nombreux au fil des minutes. Mais Kyo était venu pour aider et puis, profiter du festival seul, non il aurait préféré y aller avec ses amis, amis qui l’avaient lâchement abandonné pour sortir avec des filles. Quant à son meilleur ami, lui aussi l’avait laissé pour une fille. Le traître.

-J’ai dis que je venais t’aider, je compte pas partir avant la fermeture du stand. De toute façon, faire le tour du festival seul c’est pas amusant, déclara-t-il.

Non, il resterait sur le stand jusqu’à sa fermeture, point.

-Mais si toi tu veux aller faire un tour, vas-y.


Après tout il se fichait pas mal de s’occuper seul du stand, vu le peu de monde qui venait, il n’avait qu’à s’asseoir et attendre que des clients viennent.








love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ArtArt
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéenne, membre d'un club d'art | Mannequin et égérie d'une marque de luxe
Messages : 991
Date d'inscription : 20/03/2018
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Mer 11 Avr - 16:31




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke


Peut-être que si elle changeait à nouveau d'établissement, ses parents finiraient par enfin la remarquer et la considérait comme autre chose qu'un gagne-pain. Puisque visiblement, ils se fichaient pas mal de l'argent, est-ce qu'ils étaient au moins au courant qu'elle buvait parfois jusqu'à ne plus pouvoir tenir debout ? Sûrement pas. De toute façon, ils étaient toujours à l'étranger pour des films et shooting photo. Puis dans le fond, elle y était habituée et elle préférait largement vivre avec son grand-frère même si parfois ça avait ses inconvénients et qu'elle devait voir tout les matins des cruches chez elle.

«Bah au moins, ils l'auraient raconté à mes parents et j'aurais changé de lycée, c'est pas plus mal. Et ça aurait pu réaliser ton vœu de plus me voir par la même occasion.»

Nana ne comprenait visiblement pas pourquoi le lycéen semblait tant tenir à ses principes, faire virer un ou deux éléments perturbateurs, ce n'était pas bien grave et au moins le calme pourrait peut-être régner un jour. Elle, elle n'avait aucun scrupule à faire partir de son champs de vision les personnes qui l'ennuyait. Peut-être parce que son naturel d'enfant capricieuse ne s'était pas totalement estompé depuis les années. Il avait bien plus de valeurs et de cœur qu'elle, c'était évident. De toute façon, ils différaient en tout point, c'est peut-être même pour ça qu'elle n'arrivait pas à comprendre pourquoi il se montrait si gentil.

«Pourtant tes amis sont venus au festival, je les ai même vu en arrivant donc tu peux les rejoindre.»

Si elle voulait faire un quelconque tour, il fallait d'abord retrouver son frère et ça ne serait pas une tâche facile, le connaissant il devait sillonner le festival en quête d'une nouvelle fille à faire tomber dans ses filets voir peut-être même plusieurs.

« J'ai personne avec qui faire un tour non plus, mon frère est encore parti draguer...»

Puis, elle n'allait sûrement pas tarder à trouver un professeur pour l'informer qu'elle allait fermer le stand, leur stand était destiné aux enfants et la plupart ne resterait pas jusqu'à la fin du festival, ils étaient bien trop jeunes pour. Nana avait finit par parler d'une petite voix, visiblement pas très à l'aise avec l'idée qu'elle était entrain de proposer au jeune homme qui l'avait bien aidé aujourd'hui.

« Au pire, je suis pas la meilleure compagnie que tu puisses avoir mais on peut toujours faire un tour ensemble... Ça nous évitera toujours de passer pour des personnes qui sont seules. Puis je t'en dois une pour aujourd'hui donc commences à réfléchir à ce que tu veux.»


love.disaster


Dernière édition par Kikuchi Nana le Ven 13 Avr - 3:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
SportSport
Age : 18
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéen
Messages : 911
Date d'inscription : 29/03/2017
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Mer 11 Avr - 19:04




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke

Il avait beau tenter de la comprendre, rien n’y faisait. Au final, il ne savait pas grand chose d’elle hormis ce qu’elle voulait bien montrer. Autrement dit, de base, il ne la voyait que comme l’une de ces filles qui profitent de l’argent et pensent qu’elles peuvent tout acheter avec. Mais au fond, après l’avoir vu ce soir, il n’en était plus vraiment sûr. La lycéenne semblait tenir à cette image de peste qu’elle nourrissait. Il en ignorait la raison et, au final, n’était pas du genre à aller s’en mêler, après tout elle faisait ce qu’elle voulait de sa vie au final, tant qu’elle ne lui apportait pas d’ennuis. Il les attirait assez tout seul. Les paroles de la lycéenne lui arrachèrent un nouveau soupir.

-Tu aurais changé de lycée, et après? Ca aurait changé quoi? Je ne suis pas sûr que changer de lycée soit la meilleure solution, répondit-il.

Il ne voyait d’ailleurs pas qu’est-ce qui pourrait la réjouir là dedans, le concernant, Kyo n’avait pas envie de devoir changer de lycée pour se retrouver à être le petit nouveau en pleine année scolaire.

-Bah, il me reste qu’un an à te supporter, j’y survivrais, déclara-t-il, un sourire en coin.

Les paroles de la lycéenne concernant ses amis lui arrachèrent une grimace. Oh ça oui, ils étaient au festival, mais ils préféraient draguer que passer du temps entre pote. Au détriment de Kyo.

-Je sais qu’ils sont là, ils avaient une sortie avec des filles, un goukon, plus ou moins. Et comme je déteste ce genre de truc, je les ai laissé y aller sans moi.

Au final, il n’avait pas spécialement prévu d’aller au festival, y aller seul, ce n’était pas son truc et pour rien au monde il aurait accompagné ses amis avec ces filles. Il se demandait d’ailleurs comment ils faisaient, étant donnés qu’ils étaient tous en 3D, avec leur réputation, comment ils pouvaient bien réussir à avoir des rendez-vous? Kyo l’ignorait même s’il imaginait bien ses amis mentir à ce propos.

-Je vois, toi aussi il te lâche pour draguer alors?

Au final, ils étaient dans la même galère, lui c’était ses amis, elle son frère. Les bras croisés, adossé au stand, Kyo regardait les gens passés, de moins en moins de personnes s'arrêtaient à leur stand. Il tourna son regard vers la lycéenne lorsqu’elle lui proposa de faire le tour du festival ensemble, son expression tout comme sa façon de le dire d’une voix presque inaudible montrait clairement sa gêne, ce qui arracha un sourire à Kyosuke.

-Tu peux tellement plus te passer de moi que tu veux passer plus de temps à mes côtés? demanda-t-il avec un sourire.

Il n’avait rien de spécial de prévu, alors faire le tour du festival, pourquoi pas, ça l’occuperait. Même s’il ne s’était jamais imaginé y aller avec Nana.

-La seule chose que je te demanderais ce soir, c’est si on croise mon ex, tu fais semblant qu’on sort ensemble, déclara-t-il simplement.

Il était à peu près sûre qu’elle était présente elle aussi, même si jusque là, il ne l’avait pas vu passer. Il préférait l’éviter, à chaque fois qu’il la croisait, elle lui sautait dessus et le suppliait presque de la pardonner, malheureusement pour elle, Kyo était rancunier et elle l’avait trahit, plus jamais il ne pourrait lui faire confiance. Alors lui faire croire qu’il sort avec quelqu’un d’autre, peut-être que ça la convaincra qu’il n’y avait plus aucune chance pour qu’ils se remettent ensemble.



love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ArtArt
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéenne, membre d'un club d'art | Mannequin et égérie d'une marque de luxe
Messages : 991
Date d'inscription : 20/03/2018
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Mer 11 Avr - 20:31




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke


C'est vrai que changer de lycée n'aurait servit à rien mais elle voulait juste faire réagir ses parents d'une manière et d'une autre mais il ne pouvait bien évidemment pas se douter de ça, ni même imaginer quelle était sa raison première pour être revenue au Japon alors qu'elle aurait préféré rester à Los Angeles. Nana avait laissé échapper un soupir suite à sa question, elle n'avait pas vraiment envie d'avouer que dans le fond, il avait raison sur ce qu'il avançait.

«Laisses tomber, tu pourrais pas comprendre.»

La jeune mannequin finit par lever les yeux au ciel suite à sa remarque, une année, ça représentait une éternité pour elle puis il avait l'air tellement confiant à dire qu'il réussirait à survivre à cette année que ça ne lui donnait que plus envie de l'embêter.

«Je sais très bien qu'au bout du compte, je te manquerais dès que tu seras à l'université.»

Nana avait elle-même quelques souvenirs concernant les goukons qu'organisait les élèves de sa classe lors de sa dernière année de collège, elle n'en avait pas de très bons souvenirs parce qu'elle savait bien qu'on l'invitait seulement dans le but qu'elle paie la plupart des choses. En réalité, elle n'avait jamais compris l'engouement envers cette pratique même son frère friand de sorties semblait détesté ce genre de choses.

«J'avais oublié qu'au Japon, on faisait toujours des rencontres arrangées entre jeunes... Mais bon, si t'étais allé avec eux, t'aurais pu rencontrer la femme de ta vie, j'ai entendu pleins d'histoires où certains se rencontraient de cette façon et finissaient leurs vies ensembles. Je trouve ça marrant.»

Suite à la question de Kyosuke, la jeune femme se retient de rire, quelle question, bien évidemment que son frère l'abandonnait pour s'adonner à son passe-temps préféré qu'était la drague. D'ailleurs, elle était convaincue que sans son argent et son physique, aucune d'elles ne lui prêteraient une grande attention.

« Mon frère, évidemment, il me lâche toujours pour des filles. J'espère qu'un jour, il va tomber sur une folle au moins, peut-être qu'il se remettra en question.»

Nana avait finit par se mettre à ranger afin de pouvoir partir sans qu'on ne le lui reproche, regardant les quelques poissons qui restaient avant de finir par se décider à les prendre avec elle. De toute façon, ça ne vivait pas très longtemps mais autant qu'ils n'aient pas à rester seuls, qu'ils ne soient pas comme elle, ça serait bien trop triste. Elle avait l'air de considérer la vie d'un animal comme bien plus importante que celle d'un humain. Elle avait finit par daigner lever le regard vers son camarade en se contentant d'un sourire méprisant.

«Arrêtes de prendre tes rêves pour la réalité.»

Sa requête était assez surprenante, mais si c'est ce qu'il voulait vraiment, elle se voyait mal refuser d'autant qu'il avait accepté de l'aider malgré leurs différents. Nana se contenta d'hausser les épaules, elle lui devait bien ça.

« Que moi je fasses semblant qu'on sorte ensemble ? Mais qui va y croire... J'avais entendu que ça s'était mal terminé entre ton ex et toi mais j'aurais pas pensé que ça serait au point que tu t'inventes une copine...»

Visiblement, cette soirée lui réservait bien des surprises qui aurait pensé qu'elle finirait par faire un tour avec le jeune homme, sûrement pas elle. Puis ce n'était pas si mal, au final, elle ne resterait pas seule et pour une fois, elle n'avait même pas besoin de débourser d'argent pour ça.

« Mais bon soit, si on la voit tu veux que je te tiennes la main et toutes les bêtises comme ça ? Même si je préférerais éviter d'en arriver jusque-là. »

La situation semblait l'amuser, après tout provoquer les gens voir même lancer des piques était une réelle passion pour elle, elle aurait été élu championne si un concours pour cela existait. Puis elle était bien curieuse de voir à quoi pouvait bien ressembler l'ex de Kyosuke, mais vu comme il semblait se comporter avec les filles, il ne devait pas avoir beaucoup de goûts en la matière selon elle.

« Ça va être drôle de voir combien de filles vont rêver de me tuer aujourd'hui en plus de ton ex. Je mise sur trois. »

Nana finit par faire un signe à son camarade pour lui dire de l'attendre tandis qu'elle s'était dirigé vers une professeure afin de lui donner l'argent qu'ils avaient récoltés et la prévenir qu'ils en avaient finit pour aujourd'hui. C'est donc bien vite qu'elle finit par revenir.

« Maintenant, on peut y aller ! »


love.disaster


Dernière édition par Kikuchi Nana le Ven 13 Avr - 3:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
SportSport
Age : 18
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéen
Messages : 911
Date d'inscription : 29/03/2017
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Mer 11 Avr - 21:44




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke

Kyosuke ne chercha pas à rajouter quoique ce soit suite aux paroles de la lycéenne. Il ne pouvait pas comprendre, sans doute, pour comprendre, il fallait qu’il connaisse son passé, or il ne savait rien de sa vie. Ses paroles lui arrachèrent un sourire.

-Tu rigoles? Enfin tranquille, ce sera le paradis ouai! répondit-il.

Il grimaça lorsqu’elle déclara que si il avait accompagné ses amis, il aurait pu trouver la femme de sa vie. L’amour, Kyo n’y croyait plus depuis sa dernière relation. Il allait être difficile de lui démontrer le contraire, pour lui l’amour, ce n’était qu’un truc qui rendait faible et aveugle. Rien d’autre.

-Non merci, je m’en passerais bien, déclara-t-il.

Il l’écouta ensuite parler de son frère. Apparemment, il ne différait pas vraiment de ses amis, toujours à draguer à droite à gauche, bien que ses amis, eux, semblaient vouloir se caser et non pas flirter ici et là. Enfin, c’est ce qu’ils n’arrêtaient pas de dire, à toujours se plaindre de ne pas avoir de petite amie. Kyo n’avait jamais compris cet engouement, alors il restait dans son coin et les laissait parler entre eux.

-Sympa avec ton frangin, fit-il.

Lorsqu’elle lui répondit, Kyo sourit, au final, cette soirée ne s’annonçait pas si ennuyeuse que ça. Jamais il n’aurait pensé qu’il pourrait s’amuser en sa compagnie.

-Qui a dis que je faisais ça? demanda-t-il avec un sourire.

La requête de Kyo sembla la surprendre et ses paroles lui arrachèrent une grimace.

0]]-J’y peux rien si cette fille veut pas me lâcher. Je dois supporter ses pauvres excuses tous les jours, c’est fatiguant à la longue. Je veux plus la voir, mais ça semble pas vouloir rentrer dans sa tête,[/b] déclara-t-il avec un soupir.

Il avait beau tout faire pour ne plus la voir, rien n’y faisait, elle continuait de lui courir après, mais c’était fini, plus jamais il n’aurait confiance en elle. Il n’avait plus aucun sentiment pour elle si ce n’est de la pitié et du dégoût.

-Quoi? T’as peur de devoir m’embrasser c’est ça? déclara-t-il, amusé. Ne t’inquiète pas pour ça, moi non plus j’ai aucun envie de t’embrasser si ça peut te rassurer. De toute façon avec un peu de chance on la croisera pas.

Il laissa échapper un rire en l’entendant déclarer qu’elle se demandait combien de filles voudraient la tuer ce soir.

-Trois? Tu me sous-estime! s’exclama-t-il. Mais au final, les trois quarts s’intéressent à moi que parce que mon père est célèbre…

Au contraire de la lycéenne qui semblait en jouer, Kyo ne supportait pas qu’on s’intéresse à lui seulement parce qu’il était le “fils de” et encore moins pour son argent. Kyo l’attendit finalement le temps qu’elle apporte l’argent récolté à un professeur puis elle déclara qu’ils pouvaient y aller.

-Alors, t’as un stand où tu veux aller en premier? demanda-t-il




love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ArtArt
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéenne, membre d'un club d'art | Mannequin et égérie d'une marque de luxe
Messages : 991
Date d'inscription : 20/03/2018
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Mer 11 Avr - 23:40




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke


Au moins sa réponse avait le mérite d'être claire mais elle devinait facilement que ses anciennes relations avaient du coup dû lui laisser un sacré souvenir. Mais à ses yeux, à dix-huit, on avait encore largement le temps de changer d'avis. Quand il lui fit une remarque par rapport à ses paroles, elle se contenta de sourire.

«C'est ce qu'on appelle de l'amour vache, je pense que mon frère a pas à se plaindre de m'avoir pour soeur.»

La jeune femme avait haussé les épaules tout en levant les yeux au ciel, au vu des réflexions qu'il faisait, elle avait l'impression d'entendre Kotaro, le meilleur ami de son frère. A tel point que ça la faisait rire, bon, elle ne riait pas aux éclats mais c'était déjà un bon début.

«Personne l'a dit mais ça se voit que tu t'y crois.»

Elle n'avait jamais côtoyé l'ex-copine de Kyôsuke mais à la description qu'il en faisait, elle n'avait pas l'air d'être une personne avec qui on voulait passer du temps. Mais elle ne prenait le parti d'aucun des deux, après tout, elle ne les connaissait pas assez voir pas puis ce n'était pas du tout ses affaires. Mais si il y avait bien quelque chose qui la rassurait, c'est qu'elle n'était pas la seule à être rancunière après qu'on est perdu sa confiance.

« L'amour, ça rend idiot, que veux-tu. Puis, elle est peut-être désespérée et encore désespérément amoureuse de toi. Je dis ça comme ça, tu le prends comme tu veux mais peut-être qu'avoir une discussion comme de vrais adultes, ça lui permettra d'ensuite faire le point.»

Dans ses moments, elle était bien contente que son ex-petit ami et elle se soient quittés d'un commun accord, au moins, elle n'avait pas de tels problèmes et il ne la contactait pas vraiment, les seules fois où elle le voyait c'est quand il rendait visite à son frère et encore c'était rare qu'elle soit là.

« Peur, c'est un faible mot comparé à ce que me provoque rien que d'imaginer. Au moins, on est d'accord sur quelque chose pour une fois. Puis y a encore beaucoup de gens donc je pense qu'elle te reconnaîtra même pas.»

Pour une fois, Nana était d'humeur à l'embêter gentillement, mieux valait-il profiter de l'instant présent parce que tout ceci ne risquait pas de se reproduire, dès la fin de la soirée, elle finirait par redevenir la bonne vieille Nana, méprisante et sacrément chiante.

« Ah oui ? Je trouvais que trois, c'était déjà beaucoup pourtant... Bienvenue au club alors. On s'intéresse à moi que parce que je suis célèbre, à croire que je vais finir par leur présenter des stars... Qu'ils sont idiots.»

L'argent, Nana s'en fichait pas mal, elle se disait juste que si ils n'en avaient plus, peut-être que ses parents finiraient par être un peu plus humain avec les gens qui les entouraient. Mais à présent, elle s'y faisait, elle n'était rien d'autre que la fille de la famille Kikuchi et ça s'arrêtait là. Elle finit par regarder autour d'eux, la seule chose dont elle était sûre, c'est qu'elle n'allait rien acheté aux stands des autres classes tout simplement pour la bonne raison qu'elle les détestait.

« Je voulais aller au zoo de base mais ça doit être fermé à cette heure-ci alors si ça te dit allons faire une tournée de tout les stands de bouffe. Et si l'un de nous finit pas, il peut donner un gage à l'autre ? Après si t'as peur de perdre, tu peux bien évidemment refuser. »


love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
SportSport
Age : 18
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéen
Messages : 911
Date d'inscription : 29/03/2017
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Ven 13 Avr - 20:50




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke

-Si tu le dis, répondit Kyo.

L’amour entre frères et soeurs, il n’y connaissait rien, étant enfant unique. Il aurait bien aimé avoir un petit frère ou une petite soeur, mais ça ne s’est jamais fait. Il n’a jamais su pourquoi et n’a jamais demandé à ses parents.

-Je sais pas ce que c’est que d’avoir un frère ou une soeur, ajouta-t-il. La seule personne que je considère comme mon frère ne l’est pas réellement, alors à ce niveau là, j’y connais rien.

Il esquissa un sourire en l’entendant dire qu’il s’y croyait. C’était assez ironique étant donné que Kyo était plutôt du genre à rester dans son coin, au contraire de ses amis, il n’était pas du genre à se mettre devant les filles, au contraire, plus elles restaient loin de lui, mieux il était. Il traînait très rarement avec des filles, seule son amie d’enfance faisait exception. Il tiqua lorsqu’elle suggéra que son ex petite amie l’aimait peut-être encore. C’était devenu un sujet tabou pour Kyosuke.

-Je lui ai dis ce que j’avais à lui dire. C’est fini, point. Y a rien à d’autre à dire, je me fiche bien qu’elle m’aime ou non, elle a fait semblant, elle a jouer avec moi et j’ai horreur de ça, déclara-t-il sur un ton plus ferme qu’il ne le voulait.

Lui parler de son ex était un sujet très sensible, dès qu’on lui parlait d’elle, Kyo était du genre à se braquer et à répondre sur la défensive. Il ne lui avait pas pardonné et ne lui pardonnerait jamais. Peu importe ses excuses, peu importe qu’elle ait finit par l’aimer réellement, elle s’était jouée de lui et ça, c’était une chose qu’il ne pardonnerait jamais.

-Tss, t’exagères pas un peu là? demanda-t-il avec un rire. Tu déconnes? Même avec une foule de gens elle réussirait à me repérer!

Il resta sans expression quand elle lui répondit qu’elle aussi, on ne s’intéressait qu’à elle pour l’argent. Sur ce point, il était d’accord avec elle, autant sur l’argent que sur le fait de leur présenter des stars. Avec un père réalisateur, des stars, Kyo en connaissait, pour autant jamais il ne les présenterait aux autres, il respectait leur vie privée et il n’en avait jamais profiter.

-C’est sûr… L’argent gouverne ce monde de toute façon aujourd’hui…,
répondit-il sur un ton morne.

Il lui demanda ensuite où est-ce qu’elle désirait aller en premier et elle répondit qu’elle aimerait bien faire le tour de tous les stands de nourriture, avant de lui lancer un défi qui arracha un nouveau sourire à Kyosuke.

-Me sous-estime pas! répondit-il.

Il se dirigea alors vers le stand de nourriture le plus proche suivit de Nana.




love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ArtArt
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéenne, membre d'un club d'art | Mannequin et égérie d'une marque de luxe
Messages : 991
Date d'inscription : 20/03/2018
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Sam 14 Avr - 19:24




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke


Si son frère n'avait pas existé, Nana n'aurait sûrement jamais pu tenir le coup, après tout, elle le charriait sans cesse mais il était la personne la plus importante à ses yeux, le seul qui croyait en elle quoiqu'il puisse arriver. Même si le monde entier lui tournait le dos, lui serait toujours là. Quand elle avait voulu tout lâcher, qu'elle avait passé un an à pleurer dans sa chambre, c'est lui qui restait avec elle, il avait prit toutes les responsabilités sur ses épaules. Il le lui avait promit qu'il la protégerait coûte que coûte.

« Oh, c'est trop triste d'avoir personne... Même si mon frère est chiant, c'est sûrement la personne qui compte le plus à mes yeux. Mais bon si t'as au moins quelqu'un sur qui compter dans ce monde, c'est tout aussi bien.»

Quand elle y pensait bien, elle ne l'avait jamais vu en compagnie d'une quelconque fille, ou peut-être qu'elle n'y faisait pas attention, ça devait être la deuxième option, elle ne souciait que très peu de ses camarades, d'autant que la plupart du temps, elle se retrouvait à dormir en cours parce que ses shootings avaient terminés assez tard. A l'entente de ses derniers mots, elle regarda ailleurs visiblement parler de cette jeune femme avait été une très mauvaise idée. Elle ne renchérit pas sur ce sujet-là, après tout, elle savait très bien que ses histoires ne la regardait pas.

« Je vois...»

Faire semblant, c'était ce que visiblement ce que savait le mieux faire ses parents; personne ne pouvait se douter que les parents de la famille Kikuchi qui paraissait tellement heureux en extérieur, se déchiraient une fois les caméras éteintes. Nana hocha légèrement la tête en guise de non suite à sa question avant de se mettre à hausser les épaules.

« J'exagères jamais. Eh bah, c'est que t'es tombée sur une folle, visiblement monsieur Takahashi ne sort qu'avec des psychopathes. Tant qu'elle me saute pas dessus parce que je suis avec toi, personnellement je m'en fiche de la croiser.»

Sûrement parce qu'elle était toujours sortit avec des gens qui avaient la même classe sociale qu'elle, ce problème ne lui était jamais arrivé. Elle n'avait aucun compte à rendre à personne et c'était bien mieux comme ça. Evidemment que l'argent gouvernait le monde de nos jours, c'était d'ailleurs grâce à celui-ci qu'elle arrivait à être un peu moins seule.

Visiblement même si elle le provoquait encore avec ses défis, il était réceptif et ça permettrait d'occuper sa soirée, elle n'avait pas grand chose à faire alors autant en profiter. C'est donc joyeusement qu'elle s'avança vers l'un des stands bien qu'elle cachait ses véritables émotions derrière de l'indifférence.

« Je vais te battre à plates coutures. »

Habituellement, elle ne mangeait pas des masses mais elle profitait toujours lorsqu'elle pouvait le faire donc il était assez normal par exemple de la voir commander beaucoup, comme elle venait de le faire en demandant une trentaine de takoyakis et encore pour elle, ce n'était que le début.



love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
SportSport
Age : 18
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéen
Messages : 911
Date d'inscription : 29/03/2017
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Lun 16 Avr - 18:42




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke

Au final, avoir un vrai frère, Kyo ne savait pas ce que c’était, il n’avait que des cousins et cousines. Le seul qu’il considérait comme son frère n’était pas de son sang, ce n’était donc pas réellement comparable, bien que tous deux étaient devenus inséparables depuis qu’ils s’étaient rencontrés, il leur était arrivé de se disputer, mais au final ils s’étaient toujours réconciliés le lendemain au plus tard, mais Kyo n’était pas certain de pouvoir comparer ça à avoir un vrai frère.

-Faut croire que mon père était trop occupé pour songer à avoir un autre enfant, répondit-il simplement.

Avec tous ces tournages, Kyo ne voyait que très peu son père, ce qui ne changeait pas de son enfance où il voyait son paternel en coup de vent, passant le plus clair de son temps avec sa mère, dont il était bien plus proche que de son père. Mais il avait finalement rencontré son meilleur ami, et l’avoir lui lui suffisait amplement, il était comme un frère et il n’avait besoin de personne d’autre. La jeune lycéenne sembla remarquer que parler de l’ex de Kyo n’était pas la meilleure idée au vu de sa réaction. Elle se contenta de répondre quelques mots sans insister, ce que Kyo apprécia. Parler de cette fille était un sujet tabou, peu importe la personne qui lui en parlait, même son meilleur ami avait comprit qu’il valait mieux éviter le sujet.

-Un peu quand même…, déclara-t-il avec un sourire. T’inquiètes, je te protégerais de ses griffes! ajouta-t-il, un sourire en coin.

Il ne releva pas lorsqu’elle déclara qu’il ne sortait qu’avec des psychopathes, c’était faux. Miwako était la seule, il avait bien eu d’autres petites amies au collège, mais ça n’avait jamais duré et elles n’étaient pas si folles… Kyosuke suivit la lycéenne à l’un des stands de nourriture et attendit tandis qu’elle commandait une trentaine de takoyakis, chose qui ne le surprit pas réellement. Il n’était pas particulièrement un gros mangeur, mais lorsqu’il s’y mettait, il pouvait avaler une multitude de nourriture, alors le défi de Nana ne lui faisait pas peur.

-N’y crois pas trop, déclara-t-il

Il ne comptait pas se laisser battre si facilement. Il attrapa l’un des takoyakis disposés dans une barquette que Nana tenait en main.

-Ne crie pas victoire trop vite!

Il avala un autre takoyaki, un sourire aux lèvres. Il balaya l’endroit du regard tout en mangeant, lorsqu’une personne attira son attention. Il n’était pas réellement sûr de l’identité de la personne, mais il lui semblait bel et bien qu’il s’agissait d’un de ses chanteurs favoris. Il se tourna vers la jeune lycéenne qui continuait de manger.

-Eh, Kikuchi, dit, tu connais le chanteur Joshua? demanda-t-il.

Il posa de nouveau son regard vers l’homme. Il ne savait pas trop pour quelle raison il demandait à Nana, mais après tout, n’était-elle pas censée être célèbre elle aussi? Et puis elle pouvait écouter ses chansons elle aussi.

-Regarde là-bas, déclara-t-il en indiquant l’endroit d’un geste de la tête, tentant d’être tout de même discret.

Il ne voulait pas non plus importuner le chanteur s’il s’agissait bien de lui.




love.disaster


@Park Joshua voilà, tu peux t'incruster Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 32
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Star du Rock
Messages : 51
Date d'inscription : 15/03/2018
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Mar 24 Avr - 14:12




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke & Joshua


Encore une fois j'avais laissé tomber mes activités professionnelles à la demande d'une tierce personne qui m'avait demandé de la rejoindre lors de cette fête qui avait lieu tout les ans.  Et même si j'avais beaucoup de choses à faire en ce moment avec la préparation de ma tournée, je devais aussi me garder du temps pour moi, j'étais humain et j'avais aussi besoin de repos parfois.  Et malgré cela je me retrouvais à chercher ma meilleure amie dans les allées nombreuses qui faisaient l'espace de la fête, et je commençait très sérieusement à maudire intérieurement mon amie.  Bon ok j'avais l'habitude qu'elle finisse par faire de moi ce que je ne voulais pas spécialement mais elle avait toujours l'art et la manière de me faire culpabiliser d'une manière ou d'une autre.  Je ne savais pas trop comment elle s'y prenait mais je devais reconnaitre que Akemi était doué pour faire ca, et même si j'essayais un minimum de me débattre pour ne pas aller dans son sens, elle arrivait à me retourner le cerveau toujours et me pousser à aller dans son sens à elle.  Elle m'énervait tellement à faire ca mais c'était contre moi que j'étais surtout énervé le trois quart des moments, je la connaissais depuis des années et je pense qu'elle savait juste appuyé là où ça faisait mal parfois.

Akemi et moi, nous nous connaissions depuis l'adolescence, elle était l'une des rares personnes de mon entourage que je connaissais depuis des années mais surtout que j'avais gardé dans mes contacts et cela même si j'avais eu la période de ma vie où je ne voulais voir personnes, où voir mes amis m'étaient douloureux parce que j'avais l'impression que je ne devais pas avoir d'amis, je n'en avais pas le droit parce que j'étais le monstre responsable de la mort de mes parents.  Akemi particulièrement avait été présente dans ma vie, de tous nos amis de l'époque, elle s'était montré acharné et ne m'avait pas laissé la faire s'éloigner de ma vie, en même temps elle était bornée et têtue donc comment cela aurait il pu se passer autrement en vérité.  J'avais donc laissé faire, enfin plus exactement je m'étais rendu compte que malgré ce que je pensais son amitié m'était précieuse et je ne voulais pas me retrouver réellement seul dans le fond même si je disais le contraire. Sa présence avait été la meilleure chose qui m'était arrivé à l'époque et c'était sans doute pour ça que j'étais aussi attaché à Akemi dans le fond et qu'elle me faisait faire autant de choses contre mon gré.  

Et c'était sans doute pour ca qu'elle avait réussi à me faire culpabiliser de ne pas l'avoir reconnue lors d'une soirée où je l'avais revu visuellement parlant pour la première fois depuis longtemps.  Faisant fit du fait qu'elle avait quand même changé énormément physiquement depuis que tous ce temps et que je ne pouvais pas la reconnaitre aussi facilement que ca en réalité.  Mais ca même moi j'avais fini par l'oublier quand je disais qu'elle avait l'art et la manière de me retourner le cerveau comme ça, bref  c'était pour ca que je marchais dans ses allées à la recherche de ma meilleure amie qui était introuvable nulle part.  J'étais partagé entre l'envie d'étrangler son joli petit cou pour m'avoir fait me déplacer à un endroit pour la rejindre et surtout ne pas la retrouver aussi facilement sinon l'autre option qui se présenter à moi était de faire demi tour pour retourner chez moi en lui disant que je n'avais pas eu le temps de me libérer mais je détestais mentir à mes amis donc je ne le ferais pas.  

Je marchais depuis un moment quand je m'arrêtais, prenant mon portable afin de regarder si Akemi m'avait envoyé un sms, je sentis alors un regard se posait sur moi, et releva la tête pour découvrir qui m'observait comme ca. J'étais connu et ca m'arrivait assez souvent d'être reconnu en générale et cela même quand j'essayais de me couvrir pour ne pas être vraiment reconnaissable, je posais mon regard sur un couple de jeunes gens, un jeune homme qui semblait être la personne qui me regardait d'ailleurs et une jeune fille, une jolie petite brune que je reconnus aussitôt vu que je la connaissais depuis assez longtemps à vrai dire. Et même si la voir me foutait toujours l'impression de prendre cent ans d'un coup je ne pouvais que reconnaitre la jeune fille que j'avais connu toute petite pour la première fois où je l'avais vu. Le jeune homme quant à lui je le reconnus après coup comme un de mes fans, je me demandais bien comme Nana et lui pouvait se connaitre à la base, puis je me rappelai qu'ils étaient sans doute tout les deux à Sakura Garden l'école de Tokyo la plus réputé en ce moment du moins je savais que la jeune femme y était elle.  Je pris un moment puis me décida à m'approcher après tout j'étais un homme poli et j'allais pas ignorer une personne que je connaissais non plus.Une fois à la hauteur du jeune couple, pas dans le sens amoureux mais dans le sens qu'il était deux, je souris doucement puis leur fit un léger signe de tête en disant

" Bonjour Nana !  Bonjour Kyosuke ! Comment allez vous par cette belle journée ? "

Je n'allais sans doute pas rester très longtemps à faire la conversation mais j'allais pas partir aussitôt quand même après avoir juste dit bonjour, ca ne se faisait pas.  Je souris doucement tout en rangeant dans ma poche mon portable que j'avais gardé en main après avoir regarder si Akemi m'avait envoyé un message.  




love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://butterfly-of-imagination.skyrock.com/
avatar
ArtArt
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéenne, membre d'un club d'art | Mannequin et égérie d'une marque de luxe
Messages : 991
Date d'inscription : 20/03/2018
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Ven 27 Avr - 17:06




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke & Joshua

Trop occupé ? C'était aussi le cas de ses parents c'était peut-être pour cette raison qu'elle était bien plus proche de son grand frère que de ses parents puis ce n'est pas comme si elle appréciait des masses ceux-ci. Elle avait passé plus de temps avec ses nounous qu'autre chose. D'autant qu'elle avait eu du mal à se faire des amis avec ses nombreux déménagements et ses activités extra-scolaires. Les seules personnes qu'elle considérait comme des amis étaient plus âgées qu'elle et avaient pour profession des métiers du domaine du divertissement alors autant dire que tout ses faits et gestes étaient extrêmement surveillés. A tel point, que Nana était toujours entrain de jouer la comédie et qu'il était difficile de dire si elle était sincère ou non.

La protéger de ses griffes ? Cette fille était donc bien pire que ce que Nana pouvait imaginer. La jeune femme finit par se mettre à sourire en l'entendant lui dire qu'il la protégerait, après tout, son propre frère pouvait sortir de nulle part à tout moment alors elle était convaincue que si on lui cherchait des noises, Yuta ne mettrait que peu de temps avant de lui régler son compte, fille ou non. Puis mieux valait-il éviter de se faire remarquer pour la deuxième fois de la soirée, elle avait promit à son grand frère qu'elle ne ferait jamais l'objet d'un quelconque scandale.

Fallait-il dire que la jeune femme était assez confiante, elle était convaincue qu'elle pouvait le battre à plates coutures, après tout les concours de nourriture était une activité qu'elle faisait souvent avec ses amis, même si ensuite, elle se retrouvait à devoir faire des heures de sport pour éviter de prendre du poids. Nana commença donc à manger tout en regardant ce qu'elle pourrait commander ensuite, elle écoutait rapidement ce que lui disait son camarade avant qu'elle n'entende un nom familier.

Joshua, ce gentil mec avec qui elle avait tourné une émission plus jeune, bien sûr qu'elle s'en souvenait et qu'elle le connaissait, il avait toujours été quelqu'un de bienveillant avec elle, bien qu'elle ne le voyait que très rarement ces temps-ci. Nana manqua presque de s'étouffer avec l'un des takoyakis qu'elle venait d'enfourner dans sa bouche, peut-être parce qu'elle mangeait un peu trop vite. Elle finit par daigner regarder son camarade en hochant doucement la tête.

« Hm, oui, on a tourné une émission ensemble quand j'étais plus jeune et je l'avais souvent cité comme étant mon idéal masculin dans des interviews, pourquoi ? »

Nana finit donc par regarder dans la direction que son camarade lui montrait avant d'apercevoir le jeune chanteur au loin, dû à son emploi du temps chargé, elle avait rarement l'occasion de voir le chanteur. Mais cela lui faisait plaisir de le revoir après autant de temps, cependant elle ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il finisse par les rejoindre. Elle était un peu prise de court après tout elle ne se comportait pas de la même façon selon les personnes face à elle.

La jeune femme s'était complètement raidit devant lui avant de s'incliner très poliment, après tout sa carrière était le seul domaine où elle ne pouvait pas faire ce qu'elle désirait si elle espérait que ses parents l'écoutent ensuite. Même son petit sourire avait laissé place à son charisme habituel, pour elle, quand elle devait rencontrer des gens du même monde qu'elle, il suffisait de jouer la comédie pour paraître le meilleur possible, après tout ce monde était sans pitié et mieux valait-il éviter de se laisser marcher sur les pieds.

« Bonjour. Je vais très... bien et vous ? Et, euh...Vous vous connaissez tout les deux ? »

Après tout, elle ne voyait pas de quelle manière, ces deux-là auraient pu se connaître, peut-être par le biais du père du jeune homme ? En tout cas, c'est ce qui lui semblait le plus plausible à ses yeux. Bien qu'elle ne le disait que rarement, elle admirait beaucoup la rockstar après tout il avait un beau parcours et il veillait toujours à essayer d'aider les autres lorsqu'il le pouvait alors elle le trouvait admirable.

« Vous êtes aussi venus profiter du festival ? Hm... Tout seul, visiblement.»



love.disaster

_________________

   
   
❝ Can you see my crown ? Yes, I'm the queen♛❞
"You can be weird, stupid, weak or just being yourself, I can say you're annoying but I love you." ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
SportSport
Age : 18
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Lycéen
Messages : 911
Date d'inscription : 29/03/2017
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   Ven 27 Avr - 17:30




Unfortunately, I need his help

ft. Kyosuke

Suite à sa question, la lycéenne lui répondit qu’elle le connaissait puisqu’elle avait tourner une émission avec lui lorsqu’elle était plus jeune et qu’elle le citait même souvent comme son idéal masculin, ce qui arrache un sourire à Kyo.

-Ton idéal masculin, rien que ça? s'amusa-t-il.

Elle lui demanda pourquoi il lui posait cette question mais Kyo lui indiqua aussitôt l’endroit où l’homme se trouvait. Il n’était pas réellement sûr de son identité mais lorsque ce dernier se tourna vers eux pour ensuite les rejoindre, il le reconnut bel et bien. Mais il ne s’attendait pas à ce qu’il vienne vers eux, après tout, le concernant, il n’était qu’un simple fan, même si son père était célèbre et que par conséquent, la célébrité de son père retombait sur lui. Le chanteur arriva finalement à leur hauteur avant de les saluer. Nana répondit la première, s’étonnant que les deux puissent se connaître.

-Bonjour, ça va et vous? répondit simplement Kyo.

Il parlait d’un ton poli, sans pour autant se laisser intimider par le fait qu’il fasse partie de ses chanteurs préférés et qu’il se trouvait là, juste devant lui. Sans doute parce qu’avec le métier de son père, des stars il en avait déjà côtoyé, il était déjà arrivé à son père de le prendre avec lui sur des tournages, de rares fois mais il s’en souvenait encore. Il se tourna ensuite vers Nana.

-On ne se connait pas vraiment personnellement, je vais à tous ses concerts et j’ai déjà eu l’occasion de le rencontrer en vrai, il fait partie de mes chanteurs préférés,
expliqua-t-il à la lycéenne.

Il suivait toujours l’actualité du chanteur et ne manquait jamais aucun de ses concerts, après tout il avait les moyens de se le permettre, enfin c’était toujours son père qui payait mais Kyo était loin d’en abuser, il ne demandait que pour ce genre de chose, il était loin d’être capricieux.





love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua   

Revenir en haut Aller en bas
 
Unfortunately, i need his help | ft Kyosuke & Joshua
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kanou Kyosuke
» Kyosuke Daibutsu
» Chambre de Machi et Kyosuke
» Josh Bailey à MTL
» Jeffrey Joshua Marshall est arrivé. Décollage immédiat !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Events :: Les cerisiers en fleurs de Ueno :: Partie rps-
Sauter vers: