AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Une journée tout à fait banale - ft. Park Joshua

avatar
Age : 27
Emploi/loisirs : Professeur de chant
Messages : 129
Date d'inscription : 01/04/2018
MessageSujet: Une journée tout à fait banale - ft. Park Joshua    Lun 16 Avr - 2:18


Yoshi & Joshua
Quand on s'ennui d'une journée banale, il faut avoir recours au plan B.

Journée banale, comme les autres. Une routine incessante ; se réveiller, manger son petit déjeuner, s’en aller travailler, rentrer chez soi, se laver, manger, et s’endormir. Et ça, à répétitions. Bien même que parfois, il y avait les copies de ses élèves qui se rajoutaient à la routine du professeur. Ce n’est pas que ça l’ennuyait, mais voir des choses complètement idiotes écrites par des étudiants en chant était la chose la plus horrible qu’il n’avait jamais vu. Et puis, c’était horrible quand les étudiants croyaient savoir chanter… Sérieusement les parents n’avaient aucunes honnêteté avec l’enfant ? Ou, c’était juste parce qu’ils voulaient faire souffrir Yoshi ? Cependant, quand le professeur tombait sur des perles rares, il ne pouvait s’empêcher de vouloir proposer des contrats avec le manager de son ancienne agence, puisqu’il avait gardé contact avec ce dernier. Bien évidemment les élèves refusaient, trouvant cette offre beaucoup trop importante et dénuée de sens. Mais bon, s’ils voulaient se débrouiller tout seuls, c’était bien pour eux. Mais ce n’était en aucuns cas le problème de Yoshi, s’ils n’y arrivaient pas.

Pendant qu’il marchait dans les couloirs du lycée, il se rappelait de son premier jour de travail. Il avait en quelque sorte vécu l’enfer, étant une ancienne idole, beaucoup d’élèves se ruaient vers lui pour avoir des autographes ou avoir une photo avec lui. Ce n’était pas que ça le dérangeait, mais… Il n’était plus une idole alors, ça ne servait pas à grand chose de lui demander de telles choses. Alors, il refusait catégoriquement de prendre une quelconque photo ou de signer un seul autographe… Désagréable vous dites ? Non, juste un civil lambda…

Le professeur était pressé ! Il allait revoir son vieil ami, Joshua. Ils s’étaient rencontrés durant un show, ils s’étaient super bien entendus, et depuis, ils sont restés en contact eux aussi. Mais depuis quelques temps, Yoshi n’avait pas redonné signe de vie. C'était seulement il y avait à peine une semaine, qu’ils s’étaient retrouvés par écrits. Puis, ils s’étaient donnés rendez-vous au portail du lycée après la fin des cours. Yoshi redoutait ces retrouvailles, ça allait faire bizarre… Il était vrai, Joshua avait été l’un des principales personnes à l’avoir remis dans le droit chemin… Quand le succès était monté dans la tête de l’ancienne idole, il était devenu arrogant et ne pensait qu’au succès, l’argent et tout ce qui rejoignait ces choses. Personne n’aurait pensé que le plus jeune du groupe deviendrait autant détestable. Pendant cette petite période qui avait durée plus de cinq mois, Joshua lui avait fait la morale pendant des jours lorsqu’ils se voyaient… Quand ce n’était pas Joshua, c’était son manager ou l’un des membres du groupe. Alors oui, il pourrait dire qu’il avait été bien entouré pour retrouver la route.

Cependant, il mentirait s’il disait qu’il ne pensait pas à se lancer dans une carrière solo. Fort malheureusement, il n’avait pas le courage de contacter son manager pour redevenir une idole… Il en rêvait également… Mais ça ne faisait pas trop ? Il pouvait chanter à sa guise, ce n’était qu’une passion qu’il voulait faire apprendre aux jeunes personnes qui rêvaient eux de devenir idole… Et ayant vécu en tant qu’idole, le professeur pouvait prévenir les jeunes élèves des contraintes quand ils allaient démarrer leurs carrière et des règles dans le contrats, qui pouvaient s’avérer abusives. Idole, n’était pas un travail reposant, au contraire.

Après avoir rangé ses affaires dans son petit sac dans la salle des professeurs, Yoshi se dirigeait en direction du portail, l’endroit du rendez-vous. Il mentirait s’il disait qu’il n’était pas content de retrouver ce cher ami ! C’était aussi l’occasion de le taquiner ! Oh bah oui, il n’allait pas se gêner tien ! Arrivant devant le portail, il remarquait que son ami n’était pas là. Bon, il était peut-être en retard, il n’y a pas de quoi s’affoler… Quoique… Il avait oublié ? ll voulait plus le voir ? C’était fini ? Le rendez-vous était reporté mais, le message ne s’était pas envoyé ? Il a eu un acc- Ah non. Yoshi remarquait la silhouette de Joshua qui s’approchait de lui, alors il offrit son plus grand sourire.

- Ahh ! Joshua ! Dit-il avec une voix pleine de joie. Ça faisait longtemps ! Il s’arrêtait pour regarder son visage, puis il souriait bêtement, rigolant déjà intérieurement à sa blague. Mais c’est que tu as mal vieilli ! dit-il dans une grande ironie.
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 32
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Star du Rock
Messages : 51
Date d'inscription : 15/03/2018
MessageSujet: Re: Une journée tout à fait banale - ft. Park Joshua    Dim 27 Mai - 19:26


Joshua & Yoshi
Quand on s'ennui d'une journée banale, il faut avoir recours au plan B.


Aujourd'hui j'avais un jour de relache le premier depuis des siècles voir même des années ca me faisait bizarre de me retrouver avec autant de temps pour moi, j'avais réussi à donner mes planches pour le nouveau numéro du manga que je faisais en mémoire et hommage de ma mère, mais surtout j'avais pas eu besoin d'aller pour une fois studio que ce soit pour enregister une nouvelle chanson ou pour une émission donc j'étais free et je savais pas ce que j'allais faire mais comme je savais depuis déjà un moment que je me retrouverais avec ce jour de libre, j'avais réussi à mee prévoir une petite sortie amicale. Et c'était comme ca que je me retrouvais avec un rendez vous avec Yoshi aujourd'hui.  

Cela faisait dejà un bon bout de temps que je connaissais le jeune homme, à l'époque où était encore dans le showbiz je le connaissais encore et aussi l'époque où il avait la tête si grosse, tellement il avait pris le melon, ce qui était un miracle qu'il passsait encore les portes mais je ne pouvais pas lui jeter la pierre, il avait vraiment eu trop de succès d'un coup et n'avait pas été entouré par les bonnes personnes je pense non plus, et il avait été vite dépassé par les évènements je pense. Il était vrai, Joshua avait été l’un des principales personnes à l’avoir remis dans le droit chemin… Quand le succès était monté dans la tête de l’ancienne idole, il était devenu arrogant et ne pensait qu’au succès, l’argent et tout ce qui rejoignait ces choses. Personne n’aurait pensé que le plus jeune du groupe deviendrait autant détestable. Pendant cette petite période qui avait durée plus de cinq mois, je lui avais fait la morale pendant des jours lorsqu’ils se voyaient… Quand ce n’était pas moi, c’était son manager ou l’un des membres de son groupe. Alors oui, il pourrait dire qu’il avait été bien entouré pour retrouver la route. Ils s’étaient rencontrés durant un show, ils s’étaient super bien entendus, et depuis, ils sont restés en contact eux aussi.

Mais depuis quelques temps, Yoshi n’avait pas redonné signe de vie. C'était seulement il y avait à peine une semaine, qu’ils s’étaient retrouvés par écrits. Puis, ils s’étaient donnés rendez-vous au portail du lycée après la fin des cours. J'avais passé la matinée à ne rien faire de réellement bon dans mon immence appartement avant de prendre le chemin de l'école où travaillait Yoshi pour qu'on se retrouve.  J'avais pris ma voiture en espérant qu'il n'ait pas pris la sienne parce qu'il était hors de question que je laisse mon bijou sur le parking de son école pour qu'on puisse sortir lui et moi. J'avais travaillé pour m'offrir cette décapotable, qui aux yeux de tous étaient une voiture de branleur mais à mes yeux étaient le rêve d'un petit garçon qui était tombé de cette voiture dans un film américain où la voiture était largement mise en valeur la mustang Shelby GT500 de 1967 c'était sans doute ridicule mais c'était son rêve et il avait bossé pour l'obtenir donc il était hors de question qu'il la laisse sur le parking de l'école même si l'école était pas une école louche mais bon quand même.  

J'étais en retard parce que j'avais été pris dans un embouteillage, j'avais pas prévenu mon ami parce que j'allais arriver avec à peine 15 minutes de retard et qu'il était normalement interdit de prendre son portable pour envoyer un message quand on était au volant et en tant que rock star je devais faire attention à mes faits et gestes pour ne pas être critiquer trop facilement par des journalistes à la critique facile et acerbe.  Je vis mon ami qui m'interpella quand ce dernier me vit puis je fit une très légère grimace à ses mots quand je l'entendis parler de mon age, et c'est avec un ton cependant amicale que je lui répondis :  

- " Salut Yoshi ... et si tu veux mon pied au cul continue de parler de mon age sale gosse." je m'approchai de mon ami et lui fit la bise avec un large sourire en disant " Alors quoi de neuf depuis tout ce temps ?  Ca fait longtemps que tu ne m'as pas donné de nouvelles et que l'on ne s'est pas vu.  "  


code by Chocolate cookie



Dernière édition par Park Joshua le Dim 10 Juin - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://butterfly-of-imagination.skyrock.com/
avatar
Age : 27
Emploi/loisirs : Professeur de chant
Messages : 129
Date d'inscription : 01/04/2018
MessageSujet: Re: Une journée tout à fait banale - ft. Park Joshua    Ven 8 Juin - 4:09


Yoshi & Joshua
Quand  on  s'ennui  d'une  journée  banale,  il  faut  avoir  recours  au  plan  B.

Commencer jeune, avait été souvent déconseillé. Yoshi aurait dû écouter ces conseils, avant de se lancer dans cette carrière. La naïveté, ne l'avait pas aidé à cette époque, il pensait que ce n'était que des mythes, que tous le monde avait tord et qu'il allait montrer qu'il ne prendrait pas le mauvais chemin. Et fort malheureusement pour le jeune homme, les gens avaient eut raisons. Et c'était la preuve, avant qu'il n’atteigne ses vingt-quatre ans; il avait pris la grosse tête, croyant que tout lui était dû, et que personne ne pourrait lui arriver à la cheville. Qui aurait cru que le plus jeune, adorable et tueur de fangirl aurait été autant détestable ? Pas même les membres du groupes l'aurait cru, et malheureusement, quand on le laisse trop faire... Il s'en était suivi des menaces de morts, des insultes venant des fans mêmes du groupe, des interview concentré seulement sur le fait qu'il était devenu arrogant et sur ce qu'il ressentait. Il avait même engueuler une fan qui lui demandait simplement un autographe. Il s'en voulait, énormément. S'il pouvait revenir en arrière, il se serait sûrement donné une énorme paire de claque... Pas de pitié pour son visage. Et c'est à ses vingt-six ans, que le groupe s'était dissout. Ayant refusé de renouveler son contrat avec l'agence; il avait besoin de prendre du recul... Vivre, une vie différente, et prendre un nouveau départ... ça avait créé la polémique, à la sortie des nouvelles. Les internautes s'amusaient à reprendre les histoires d'arrogance et de grossissement de chevilles... Mais non, ce n'était pas du tout ça. Yoshi pensait sincèrement qu'il avait fait son temps... Et qu'il était surtout, un mauvais exemple pour la génération, à cause de ce qu'il était devenu ces dernières années. L'idole la plus détestée de la J-Pop, quoi de plus pire comme titre, hein ?

Tout ça, lui faisait énormément mal... Encore aujourd'hui, il recevait des messages de haine via des anciens fans, des haters ou de simples fans. D'après eux, c'était le fautif de la séparation du groupe, qu'il n'avait pas a faire ça et que le groupe pouvait mieux se porter sans sa présence. Et, malheureusement, il y avait toujours ces messages... Lui souhaitant la mort. Si Yoshi pouvait, il serait déjà redevenu idole, à l'heure qu'il est, mais... L'envie de remonter sur scène, et d'être à nouveau sous le feu des projecteur... N'était pas présente. Il voulait apprendre aux jeunes, le chant. Créer d'incroyables idoles, qui ne feront -il espère- pas le même chemin que lui. Les prévenir des conséquences de la célébrité, n'était pas à prendre à la légère, et c'est pour cela qu'il était très sérieux quand il s'agissait d'un concours ou d'un élève qui passait des auditions pour devenir idole. S'il critique énormément la façon de chanter de certain, ce n'est pas pour se moquer, hors de lui cette idée... Cette franchise qu'il a envers ses élèves, est encore inconsidérée. L'oreille musicale, ne l'a toujours pas trompé, encore aujourd'hui. Alors pourquoi de mauvaises idoles devraient atteindre le seuil de la popularité, alors que des élèves, coachés par Hasegawa Yoshi n'auraient pas leurs chances ? C'était la première question qu'il s'était posé, quand il avait postulé pour devenir professeur de chant. Aider de jeunes talents, n'avait jamais tué personne, alors il était temps de créer des meilleures personnes, que Yoshi en lui même.

Mais être professeur, et ancienne idole... Ce n'était pas facile tous les jours. Parfois, il recevait des cadeaux de fans, des lettres, au lycée. Il avait honte, que ses "fans" viennent ennuyer le lycée avec leurs lettres et cadeaux pour l'ancienne idole. Parfois même, durant des réunions de parents élèves, quelques parents étaient super excités à l'idée de rencontrer Yoshi, et avaient aussi le culot de demander des autographes durant ces réunions... Ou alors, simplement à la fin des cours. Parfois, c'était des élèves qui voulaient des autographes, juste pour se la pété. Mais Hasegawa refusait catégoriquement, jugeant qu'il fallait qu'ils enterrent tous le passé, et le laisser vivre sa vie d'homme lambda. Et, ça ne marchait pas vraiment, puisqu'il recevait des lettres d'amour, d'étudiantes ! Il avait reçu une fois un sous-vêtement. Pour vous dire à quel point les fans n'avaient aucunes limites. Bien évidemment, avec l'orientation sexuelle de Yoshi, ce dernier a immédiatement jeté le sous-vêtement, sans aucuns sentiments, un simple et pur déchet. Qui sait comment il aurait réagi si ça aurait été un sous-vêtement pour homme ?

Il était alors sorti du lycée, à l'heure du rendez-vous. Et, malheureusement pour lui, Joshua avait du retard. Il se demandait s'il était présentable pour ce rendez-vous... Après tout, ce n'est pas n'importe qui ! C'est son vieil ami ! Celui qui l'a remis dans le droit chemin quand il était devenu ce sale gosse arrogant ! Durant ces longs mois, Yoshi avait été remis en place par Joshua et plusieurs de ses amis... ça l'avait totalement changé, les mots qu'avaient employés chacun de ses amis, lui avait rendu raison... Il n'avait pas à se comporter ainsi, il avait été obligé de faire une vidéo d'excuse, qui n'avait pas marché en soit, même s'il ne cherchait en aucuns cas à ce que les gens acceptent ses excuses, mais il les avaient faites. Expliquant qu'il n'avait pas eu conscience de ses actes, que son arrogance lui avait gâché cette image qu'il avait toujours voulu envoyer aux jeunes et qu'il espérait que des jeunes, n'avaient pas suivit cet exemple. Et voilà qu'un Joshua apparaissait au loin! Un sourire se dessinait lentement sur son visage, c'était agréable pour Yoshi de revoir la bouille de son ami. Qui n'avait... Pas changé. Ahh! Le petit filou, quel est son secret ?! Et c'est avec une grande ironie que Yoshi l'accueillait amicalement ! Bon, il savait que Joshua n'aimait pas qu'on parle de son âge, et c'est justement pour cela qu'il en parlait ! C'était amusant de le taquiner, durant cette agréable retrouvaille !

- Ton coup de pied au cul, ne serait pas de refus. disait-il avant de lâcher un grand rire, en lui faisant un clin d'oeil et de lui faire la bise. C'est pas de ma faute si tu ne vieillis pas, voyons ! rajoutait-il, jalousant clairement le physique jeune de son ami.

C'était vrai qu'ils ne s'étaient pas vu depuis un bout de temps... Yoshi réfléchissait, il savait pour sa femme...? Non ? Le professeur ne savait pas, alors il lui dirait, probablement. Cependant, il n'était pas question de retomber en larmes et de se bourrer la gueule à en avoir une migraine insupportable. C'était des retrouvailles joyeuses, alors ça sera joyeux ! C'était le principal objectif de Yoshi, oui.

- Hum... Le fait que je suis professeur de chant... Tu le sais déjà, ça a tourné partout dans le Japon... disait-il en soupirant. Cependant, je me sent bien pour le moment dans ce boulot, ça me correspond en quelque sorte mieux. Et, je préfère me retirer de la musique pour un bout de temps, histoire de... respirer. Affirmait-il en hochant la tête. Même si ça ne marche pas trop, vu toute les lettres et cadeaux que je reçois... disait-il lâchant un rire nerveux. Et toi ? Quoi de nouveau depuis tout ce temps ? Tu as des conseils contre les rides ? Demandait-il soudainement. Bah quoi ? C'est pas de sa faute s'il fait une fixette sur ses rides ? Si ?


code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une journée tout à fait banale - ft. Park Joshua    

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée tout à fait banale - ft. Park Joshua
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'homme n'est tout à fait humain que lorsqu'il joue ♥︎ Kyaw
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
» Une journée, tout simplement (Libre)
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Et le matin frisonne [tout à fait libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sakura Gakuen :: Lycée-
Sauter vers: