AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Hasegawa Lin Yao - Don't worry be happy

Invité
Invité
MessageSujet: Hasegawa Lin Yao - Don't worry be happy    Mer 25 Avr - 23:53


Hasegawa Lin Yao

On doit assumer tous même le pire ...  





Nom : Hasegawa Prénom : Lin Yao Date de naissance : 15 août 1990 Lieu de naissance : Hong Kong Origine : Chinoise & Coréenne Nationalité : Chinoise Situation financière : Moyenne Sexualité : Hétérosexuelle Statut civil : Mariée profession / matière (pour les enseignants): Littérature  avatar : Jin Mei Xin


Lin Yao est chinoise par son père et coréenne par sa mère.  + Lin Yao a perdu sa mère à l'âge de 6 ans + Lin Yao a fugué de chez sa famille à l'âge de 18 ans + Lin Yao a une licence de littérature moderne et étrangère.  + Lin Yao pratique des arts martiaux depuis qu'elle a 6 ans, Aïkido et le Taekwondo en particulier.  + Lin Yao a été marié pendant presque un an avec Yoshi, même si ils ont pas réellement divorcé pour autant, ils ne sont plus ensemble + Lin Yao a la phobie des orages, qu'elle associe à la mort de sa mère. + Lin Yao est une jeune maman d'une petite fille d'un an à peine.  + Lin Yao a vécu pendant son année d'absence à Hong Kong auprès de son père et son frère aîné.  + Lin Yao est toujours très attachée à son mari même si elle s'en vantera certainement pas.  + Lin Yao s'est promis de ne vivre que pour sa fille Aikiko dorénavant.  


Personality

Lin Yao est une jeune femme qui a toujours été très bornée et qui n'en a toujours fait rien qu'à sa tête en réalité. Elle a fui sa famille pendant très longtemps parce qu'elle ne partage pas leur façon de vivre.  Et n'a plus remis les pieds auprès d'eux avant il y a un an et demi à peu près, parce qu'elle savait qu'ils l'avaient fait rechercher par tout leurs partenaires professionnels.  Lin Yao est peut être une jolie fille, elle même le reconnait volontiers ce qui ne fait pas d'elle une narcissique pour autant mais cela ne veut pas dire qu'elle se laisse faire pour autant, les hommes trop dragueurs ne sont pas les hommes qui attirent son attention en générale.  



Sakura Gakuen and you
Au début je suis arrivée dans cette école juste pour y faire mon travail et passait ma passion de la lecture à la jeune génération finalement j'y ai pris gout et je trouve que la paix de cet endroit a un coté apaisant et relaxant.  Je trouve que le système scolaire de cet école est intéressant et je pense très bon pour les personnes qui veulent faire de grandes et longues études.  





Pour aider le staff, remplis le code du bottin

Code:
<a href="http://sakura-gakuen-rpg.forumactif.com/t235-hasegawa-lin-yao-don-t-worry-be-happy" class="val">Jin Mei Xin </a> ⟁⟁ <span>Hasegawa Lin Yao </span>



Dernière édition par Hasegawa Lin Yao le Jeu 26 Avr - 20:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Hasegawa Lin Yao - Don't worry be happy    Mer 25 Avr - 23:54


Story



Don't worry be Hapoy

Acte I


En 1980, une jolie coréenne fait la rencontre d'un chinois dans la demeure familiale de cette dernière et c'est sans réelle joie qu'elle apprends que cet homme est destiné à être son époux et qu'elle n'a pas le choix d'accepter ce mariage.  Et c'est contre mauvaise fortune bon cœur que la jeune femme accepte ces fiançailles et cela même si son cœur n'est pas en joie.  Quelques mois plus tard le mariage fut célébrer et c'est à Hong Kong que la jeune coréenne finit par poser ses valises, loin de chez elle et de sa famille, elle se retrouve auprès d'un homme qu'elle n'aime pas et qu'elle doit appeler mon mari.  

Par ce mariage forcé cependant un respect finit par naître entre les deux jeunes gens, parce que le chinois était lui même contre ce mariage cependant il était un jeune homme bien qui a tout fait pour que son épouse se sente mieux et même totalement épanouie dans cette nouvelle ville qui était la sienne mais surtout ne se sente pas comme une étrangère.  Des débuts difficiles, une profonde déprime et surtout un manque cruel de son pays natale, a fait que la jeune femme a eu de nombreuses difficultés à s'y faire mais à finalement trouvé ses marques.  

La naissance de son premier enfant, au bout de 5 ans de mariage, un garçon, Li Long ce qui signifie "Puissant dragon" fut un bonheur totale pour le couple qui voyait ainsi le nom de famille se perpétuait par cette naissance masculine et donna un sens nouveau à la vie de la jeune coréenne qui se voyait d'un coup maman, un job à temps pleins qui la rendait si heureuse.  Mais la plus grande joie de cette maman se déroula 5 ans après avec la naissance de sa petite fille, Lin Yao, le soleil de sa vie, une fille avec qui elle se voyait déjà tout partagé.  



Acte II


15 août 1990, une jolie petite fille naquit, ses parents la nommèrent Lin Yao, ce qui signifie "Beau trésor de Jade", un prénom tout trouvé pour cette petite fille qui serait à partir de ce moment là, le soleil de l'existence de sa maman qui était folle de joie d'avoir une deuxième enfant malgré la politique de l'enfant unique que pratiquait le pays à ce moment là.  Une amende leur serait demandé mais aucun des parents ne regrettèrent le choix de l'avoir avec eux.  

Vous l'aurez compris Lin Yao a vécu dans une famille soudés, et c'est auprès d'un grand frère qu'elle adore qu'elle a grandi mais aussi de ses parents qui la traitait comme une princesse lui offrant tout ce qu'elle voulait quand elle en faisait la requête.  Malheureusement toute les joies ne sont jamais éternelles et c'est à l'âge de 6 ans que Lin Yao a compris combien la vie était injuste.  Une sortie avec sa mère pour faire un truc entre filles fut le pire jour de la petite fille.  Car après l'attaque de la voiture de sa mère par des ennemis de son père, sa mère se fit abattre sous ses yeux, une détonation assourdissante pour cette petite fille qui depuis à une peur bleu de l'orage dont elle associe le bruit de tonnerre à cette détonation qui lui a arraché sa mère pour toujours.  

Une perte qui fut dure pour cette petite fille qui resta une longue période fermé dans un mutisme dû au traumatisme de la mort de sa mère devant elle et surtout par ce qui avait suivi parce qu'elle avait conscience qu'elle avait été sauvé in-extrémiste par les hommes de son père qui étaient arrivés à temps pour la sauver elle.  Lin Yao ne parle jamais de cette période et n'aime pas pensé à sa mère dont elle se souvient plus vraiment le seul truc qui lui reste d'elle s'est le coréen qu'elle avait appris autant que le chinois en compagnie de sa mère. C'est aussi à cet époque qu'elle commença des arts martiaux comme l’Aïkido et le Taekwondo, un moyen pour elle d'essayer d'évacuer une certaine rage qui s'était réveillé en elle à la mort de sa mère et cela même si elle n'avait que 6 ans.  



Acte III


L'adolescence à l'âge où toutes les filles vivent leur premier amour, Lin Yao rêve de liberté et de fuir l'enfer de sa demeure, mais aussi les nombreux deuils qui jalonnent sa vie au fil des années.  Des personnes qui ne sont pas forcément de sa famille mais qui font parti des gens qu'elle aime malgré tout par esprit de contradiction la jeune femme fait tout pour échapper à cette famille envahissante, un père et un frère surprotecteur qui voient très combien malgré ses 16 ans, Lin Yao est aussi une très jolie fille qui plaît énormément aux hommes.  La jeune femme en a également conscience et malgré tout ce qu'on pourrait penser, n'en joue pas au contraire même, une seule chose l'intéresse la lecture, et c'est dans un univers de lecture que la jeune femme se plaît à rêver de liberté en générale.  

Même si à 17 ans elle accepte de poser pour des photos auprès d'un agent de mannequin qui lui propose d'être modèle, l'invitant ainsi à partir dans des pays étrangers pour les faire.  Une occasion en or et même si son père n'est pas d'accord avec cette idée, elle arrive à lui faire entendre raison et accepter son choix ce qui était le début de la liberté pour la jeune chinoise qui rêvait toujours d'échapper à sa famille et à leurs activités illégales.  Tout en continuant ses études, Lin Yao devient modèle pour lingerie en particulier et montre ainsi son corps à tout le monde pour ne pas être obligé de retourner à Hong Kong auprès de son père et son frère qu'elle ne veut en réalité plus jamais voir de sa vie.

A l'âge de 18 ans avec la majorité, Lin Yao prends la décision d'envoyer une lettre à son père dans laquelle, elle lui explique les raisons pour lesquelles, elle ne reviendra plus jamais à Hong Kong.  Lui avoua ainsi que s'est la mort de sa mère qui a fait qu'elle déteste tout ce qui fait que son père est son père. Ses activités liés aux triades chinoises mais aussi aux mafias coréennes par laquelle il était lié par son mariage avec sa défunte épouse. Lin Yao était déterminé à ne plus vivre sous le joug de  cet homme qui était peut être son père mais qui pourtant était le responsable de tous ses malheurs.



Acte IV


Lin Yao avait pris sa vie en main et même si elle avait gardé son véritable prénom c'est sous un faux nom de famille que la jeune femme vit dorénavant. Une existence qui lui semble heureuse et même si parfois son pays et son frère lui manquent c'est ainsi qu'elle vit dorénavant, ayant arrêté le mannequinat c'est en tant que traductrice pour une agence de musique que Lin Yao commence à travailler au Japon, dans la capitale plus exactement. Profitant ainsi de son talent pour le chinois et le coréen qui étaient ses langues maternelles. La jeune femme était heureuse et ne se sentait pas seul c'est à cette époque qu'elle a rencontré un jeune homme qui a bouleversé sa vie, Yoshi, était un jeune chanteur dans un groupe de l'agence pour laquelle ils travaillaient tous les deux et même si leur rapport n'était pas forcément de nature amicale c'est grâce à une tierce personne que Yoshi et elle même connaissaient qu'ils ont fini par faire réellement connaissance.  Apprenant ainsi à se connaître mais aussi à s'aimer puisqu'ils finirent même par se marier au final après quelques mois à se fréquenter.  

Lin Yao avait alors tout pour être heureuse mais pourtant elle savait que ce bonheur était éphémère trop de mensonge avaient été dit et bien qu'elle avait fui sa famille la jeune femme savait que ces derniers la recherchaient et n'abandonneraient jamais avant de l'avoir retrouver. Un choix se présentait à la jeune femme soit elle se laissait retrouver soit elle demandait à Yoshi de la suivre et de venir avec elle dans une autre ville mais ce n'était pas envisageable, même si le jeune homme avait depuis peu stoppé sa carrière, il avait sa vie à Tokyo et elle ne pouvait pas être égoïste en lui demandant de la suivre. Une engueulade avait explosé entre eux et c'était sans le penser une seule seconde que Lin Yao se fit passer pour une garce aux yeux de l'homme qu'elle aimait, en disant ne pas être capable de vivre auprès de lui maintenant qu'il n'était plus aussi connu qu'avant et qu'elle ne pouvait plus vivre ainsi. Ce soir là elle partit à la rencontre des hommes de son père qu'elle savait retrouver facilement et se laissa emporter à Hong Kong.  Le cœur brisé d'avoir menti mais gardant en elle des souvenirs heureux et chaleureux de son Yoshi même si elle lui avait sans doute également brisé le cœur à lui aussi.



Acte V


C'est à Hong Kong que Lin Yao fut conduite par les hommes de son père, elle se retrouvait à nouveau là où elle s'était promis de ne pas se retrouver à nouveau.  Et même si elle n'était pas heureuse d'être là, elle devait reconnaître que revoir son père lui faisait du bien dans le fond mais surtout son frère, dont elle rencontra l'épouse mais aussi ses deux petits neveux qui étaient naît pendant son absence.  En fait même si elle le pensait, elle ne pourrait jamais rejeter cette partie de sa famille, ils étaient son père et son frère et le même sang coulaient dans leur veine même si elle n'acceptait pas leur choix de vie, et aussi les risques qu'ils prenaient mais surtout la plus grande peur de la jeune femme était qu'elle les perds dans des circonstances équivalentes à celle de sa mère.  

C'est là bas aussi qu'après un mois de présence dans sa maison familiale que la jeune femme découvrit sa grossesse, dire que cela lui fit un choc était bien en dessous de la vérité, elle n'avait pas du tout prévu ca et vu comment leur séparation c'était déroulé, elle se voyait mal reprendre contact avec lui pour lui annoncer la futur naissance de leur bébé. Et ce fut ceci qui la dissuada le plus de l'appeler, elle ne voulait pas faire souffrir inutilement Yoshi pour rien et pour le moment elle serait pas en mesure de retourner à Tokyo avant longtemps.  

La future naissance fut très mal pris par son père qui menaça de tuer l'homme qui avait osé mettre sa fille enceinte hors mariage, elle finit par lui avouer la vérité en lui disant que ce n'était pas le cas.  Cet homme était son mari mais elle avait choisi de le quitter pour retourner auprès d'eux, qu'elle ne voulait pas que son père tue cet homme parce qu'un jour son bébé voudrait connaître cet homme et qu'elle refusait qu'il naisse avec l'incapacité un jour de pouvoir retrouver un pan de son histoire si il ou elle en faisait le choix.  Qu'elle même avait grandi sans mère et que c'était une douleur qu'elle devait affronter tous les jours.  Ce fut ainsi qu'elle protégea une dernière fois Yoshi pour le bien de leur enfant mais aussi pour son bien à elle, il lui était impossible de vivre avec l'idée que celui qu'elle aimait disparaisse à jamais.  

De nombreux mois passèrent et Lin Yao finit par mettre au monde sa petite fille qu'elle appela Aikiko, enfant de l'amour en japonais, après tout même si leur relation n'avait  pas été idyllique, cela ne voulait pas dire qu'ils s'aimaient pas.  Et l'enfant était l'amour de sa vie, et dorénavant elle vivrait pour elle, pour le bonheur de son unique enfant.  Même si le père de son enfant lui manquait et cela était la triste vérité, la jeune fille allait devoir vivre avec ça à présent.  


Acte VI


Retour à Tokyo, c'est après mûre réflexion mais surtout une promesse faite à son frère et son père que la jeune femme avait pris la décision de revenir à la capitale nipponne et même si elle était maman d'une très jeune enfant, c'était ainsi qu'elle avait décidé de devenir professeur de littérature, après tout elle avait une licence et un master en cette matière, il fallait bien que ca lui serve à quelque chose.  La jeune femme était un peu stressée à l'idée de retourner à Tokyo mais elle voulait que sa fille connaisse le pays de son père aussi.  Et c'est ainsi qu'elle devient professeur à Sakura Garden.




Dernière édition par Hasegawa Lin Yao le Jeu 26 Avr - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Hasegawa Lin Yao - Don't worry be happy    Jeu 26 Avr - 0:03

Rebienvenue à toiiiii ! I love you
Oui, je suis le premier à venir te souhaiter la re-bienvenue comme il se doit
Merci de jouer la femme de Yoshi d'ailleurs ! x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 20
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiante aux Beaux-Arts | Mannequin et égérie d'une marque de luxe
Messages : 1048
Date d'inscription : 20/03/2018
MessageSujet: Re: Hasegawa Lin Yao - Don't worry be happy    Jeu 26 Avr - 0:07

Hellooooooo ~ Rebienvenue et courage pour ta fiche I love you en tout cas, j'ai hâte de te voir faire la misère à Yoshi Cool

_________________

❝ Can you see my crown ? Yes, I'm the queen ♛❞
“Ooh I wanna live the life with you
Ballin’ out like its our honey moon
Ooh girl money fashion flights with you
Livin’ up like we’re supposed to do.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Hasegawa Lin Yao - Don't worry be happy    Jeu 26 Avr - 0:13

Yoshi : Je t'en prie ca me fait plaisir de jouer la femme de ton Yoshi sinon je t'aurais pas proposé quand j'ai eu mon idée de DC ^^

Nana : Lui mettre la misère à Yoshi je sais pas on verra bien mais c'est sur que ce sera pas facile entre eux XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiant
Messages : 961
Date d'inscription : 29/03/2017
MessageSujet: Re: Hasegawa Lin Yao - Don't worry be happy    Jeu 26 Avr - 0:24

Rebienvenue ici! I love you
J'ai hâte de découvrir son histoire même si tu nous en as déjà plus ou moins parlé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Age : 58
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Directeur de Sakura Gakuen
Messages : 188
Date d'inscription : 26/01/2017
MessageSujet: Re: Hasegawa Lin Yao - Don't worry be happy    Jeu 26 Avr - 20:14


Félicitation

tu es validée!



Bienvenue parmi nous!
Félicitation petit padawan, tu fais désormais partie de la petite famille de Sakura Gakuen

Tu es désormais enseignant(e) à Sakura Gakuen.

N'oublie d'aller recenser ton métier ici et d'aller réclamer tes yens ici
Tu souhaites peut-être aussi te faire des amis? Cette section te permettra de te faire tout pleins de potes
Besoin d'un lien en particulier que tu ne peux pas avoir avec les membres?
Pas de soucis, ici tu peux créer les scénarios dont tu as besoin!
Tu souhaites garder le contact avec tes amis? Tu pourras créer ton facebook et t'acheter un portable.
Et en cas de soucis, n'oublie pas que le staff est là pour t'aider

Et voilà, tu es désormais prêt! Je n'ai plus qu'à te souhaiter bon jeu!









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakura-gakuen-rpg.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hasegawa Lin Yao - Don't worry be happy    

Revenir en haut Aller en bas
 
Hasegawa Lin Yao - Don't worry be happy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don't worry be happy [ft. Jiao Xù]
» 04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ?
» Don't worry, be happy ( Jamaïque )
» Emilia Fitz - don't worry, be happy.
» Samuel - don't worry be happy .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pour débuter :: Administration :: Archives :: Fiches de présentation-
Sauter vers: