AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 keep on going -- ando katsuki

Invité
Invité
MessageSujet: keep on going -- ando katsuki   Jeu 7 Juin - 22:03

keep on going

Le temps s'y prêtant, Mahiro décide de se rendre sur le toit pour écrire la suite de l'un de ses textes. Le toit est un endroit généralement tranquille où peu de monde choisit de s'installer, ce qui permet au jeune homme d'être à l'abri des regards indiscrets et de ne pas se soucier de tout ce qui l'entoure. Il rehausse son sac sur ses épaules, ses pas empruntants le grand escalier menant à l'extérieur. Les cours se sont bien passés, Mahiro en est plutôt satisfait, mais il doit bien avouer apprécier les fins de journées où il peut prendre un peu de temps pour lui-même.
Depuis plusieurs années, le garçon est tombé dans le domaine de la musique. C'est vraiment un passe-temps qui lui a permis de s'investir dans quelque chose, de se forger son caractère et de continuer à rêver. Au lycée, il s'est inscrit au club d'écriture pour pouvoir être capable de faire ses propres textes. A la vérité, c'est le chant qui lui a toujours plu, il aime chanter, c'est une vraie passion, un échappatoire, mais jamais il n'a montré ses capacités à qui que ce soit. Ce serait plutôt bizarre et destabilisant pour lui.
Enfin sa main pousse la porte entrouverte du toit et aussitôt ses pupilles noires se dirigent vers deux silhouettes accoudées sur le rebord. Une fille, et un garçon que Mahiro reconnaîtrait entre mille autres : Kacchan, autrement dit Ando Katsuki. Combien de temps s'est-il écoulé depuis la dernière fois qu'ils se sont croisés ? Un léger frisson lui parcourt la colonne vertébrale et il songe un instant à quitter l'endroit tout de suite. Cependant, c'est la fumée d'une cigarette qui le fait rester et regarder la scène qui se joue sous ses yeux durant plusieurs secondes. La fille joue avec la cravate de Katsuki, celui-ci ne semble pas la repousser, ses pupilles levées vers le ciel agréable de cette fin de journée.

« Kacchan, il est interdit de fumer dans l'enceinte du lycée. Tu dois éteindre ta cigarette avant de te faire attraper. »

Ses paroles sont sorties toutes seules de ses lèvres. Les mains accrochées aux bretelles de son sac à dos, une expression sérieuse sur son visage, Mahiro s'est positionné à quelques centimètres seulement du couple, tâchant de ne pas se dégonfler malgré les mots qu'il s'attend bien sûr à recevoir de la part du blond qui, à son grand étonnement, ne lui a pas encore prêté attention.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: keep on going -- ando katsuki   Ven 8 Juin - 18:34

keep going on.

Le monde ne tournait pas rond. C'était ce qu'il se disait à chaque fin de journée. Il se laissait entraîner dans une spirale sans fin et s'en délectait. Aujourd'hui, une camarade de classe l'avait invitée à venir traînasser sur le toit alors il se laissa entraîner. Il sortit une cigarette de son paquet enfoui au fond de son sac et se l'alluma. Il n'aimait pas fumer devant les autres mais il se le permettait de temps en temps. Il la laissait s'amuser avec lui comme il s'amusait avec sa propre cigarette.
Katsuki avait toujours été populaire avec les filles. Elles folâtraient autour de lui, notamment depuis son entrée au lycée. Était-ce son côté rebelle ? Ou était-ce son côté petit génie ? Pourtant, il n'était pas un intellectuel, il était quelqu'un étudiant normalement pour parvenir à ses fins, soit celle d'être à la première place dans tous les domaines. Que lui trouvaient-elles donc d'intéressant ? Oh, il serait loin de dire qu'il n'était pas un mec sans intérêt mais l'amour et les filles, voilà bien le cadet de ses soucis. Il n'avait pas envie de s'encombrer de quelque chose qui pourrait le mettre en péril dans son avenir.
Toutefois, il en profitait. Oui, il en profitait. Il les laissait faire, les invitait et se laissait invité. S'il n'avait pas touché à l'alcool au jour d'aujourd'hui, on pouvait dire que les filles il en avait fait le tour. De la plus timide à la plus farouche. Des filles, il y en avait des tas et pourtant, des garçons, il y en avait une ribambelle aussi. Les garçons ne l'avaient pas une seule fois intéressé parce qu'il les trouvait fades.

Le ciel s'assombrissait légèrement. Sa camarade lui parlait de ses petits tracas quotidiens, parfois elle riait sans qu'il ne comprenne pourquoi parce que son esprit n'était pas avec elle. Il était ailleurs, il voguait vers l'inconnu. Son regard était rivé sur le ciel et il ne se reprit que quand elle glissa une main sur son torse. Il la regarda, esquissa un sourire mesquin. Il lui souffla la fumée de sa cigarette au visage quand une voix se fit entendre derrière eux. Rares étaient les fois où quelqu'un ayant aussi eu l'idée de venir ici vienne le ou les déranger. Cependant, quand il vit de qui il s'agissait, ses sourcils se froncèrent.
Depuis quand ne s'étaient-ils pas vus ? Un an ? Un peu plus ? Pourtant, ils avaient toujours été dans la même classe jusqu'au collège. Jamais il n'aurait cru le revoir et encore moins ici. Ainsi n'avait-il pas menti et avait-il réussi le concours pour être admis dans cette école. Ne cesserait-il jamais de le coller ? Ils avaient été amis autrefois mais, aujourd'hui, c'était fini alors, de quel droit se permettait-il de lui faire la morale ? Toujours à vouloir faire régner la justice cet idiot.

« C'est qui celui-là ?, demanda sa camarade de classe, Tu le connais, Katsuki ? », reporta-t-elle son attention sur lui en glissant ses bras autour de son cou.

Était-il capable de l'ignorer ? Impossible. Pas après tout ce qui était arrivé entre eux. Cela ne faillirait pas ; pas tant qu'ils n'en parleraient pas un jour à coeur reposé.

« De quoi est-ce que tu te mêles ?, lâcha-t-il froidement en repoussant son interlocutrice, Aux dernières nouvelles, cela ne concerne que moi alors va voir ailleurs si j'y suis ! »

On pouvait dire qu'il n'avait pas changé celui-là. Toujours à se mêler des affaires des autres, à fourrer son nez là où il ne le devrait pas. Comme à son habitude, il posa un regard noir sur lui mais se retint de l'approcher. Il ne devait pas l'approcher ou cela risquait de mal finir. Cela finissait toujours mal quand il le voyait de trop près. À sa grande surprise, sa camarade soupira et les laissa tous les deux.

« Ah super, grogna-t-il, T'as pas changé, toujours à me prendre le chou. »
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: keep on going -- ando katsuki   Ven 8 Juin - 22:24

keep on going

A l'inverse de Katsuki, quand Mahiro se trouve face à une fille, il n'est jamais très communicatif. Il est plutôt timide, renfermé et n'ose pas regarder une fille dans les yeux. Il ne pense pas qu'elles l'intimide, c'est juste qu'il n'arrive pas à se lancer pour leur dire quelque chose. Puis, que pourrait-il bien leurs raconter ? Non, définitivement, Mahiro n'est pas à l'aise avec les filles. Et il l'aurait sans doute été encore mieux face à Katsuki si la blonde décolorée ne serait pas partie si vite. Pour le coup, il en a laissé échapper un petit soupir de soulagement, juste avant de recevoir de plein fouet les répliques cinglantes du blond qui ne compte pas vraiment éteindre sa cigarette avant de l'avoir terminée.

« ça ne concerne pas que toi, Kacchan, c'est dangereux de fumer ici, reprend Mahiro sans se dégonfler, tu risques de mettre le feu. »

Ce n'est pas la première fois qu'il se tient droit devant Katsuki, mais cela fait combien de temps que ce n'est pas arrivé ? A la vérité, il pense que ça fait au moins un an qu'ils n'ont pas eu de nouvelles l'un de l'autre et les voilà à se retrouver sur le toit de l'établissement. Mahiro n'aime pas que les gens enfreignent les règles. Si elles ont été créées c'est pour une bonne raison, à quoi bon chercher plus loin ? Cependant, il sait bien que Katsuki ne résonne pas de la même façon que lui et que le garçon est clairement le genre de personne à faire ce qu'elle veut sans se soucier des règles instaurées.
Ses pupilles se redressant sur la chevelure blonde de son camarade, Mahiro n'a pas l'impression qu'il a changé plus que cela. Il lui parle toujours aussi mal, grogne de la même manière qu'il y a plusieurs mois de cela... Mahiro se recule malgré tout d'un pas ou deux, juste histoire d'être certain qu'il ne puisse pas l'atteindre de si près. Le petit brun se souvient encore très bien des trop nombreuses fois où son interlocuteur s'en est pris physiquement à lui - en plus du côté psychologique. Il n'en conserve pas de marques visibiles sur son corps, mais son esprit est marqué au fer.
Parfois, Mahiro s'interroge sur les possibles raisons qui ont fait que Katsuki a commencé à le brimer. Au début, ils étaient amis tous les deux. Enfants, ils ont passé de bons moments ensemble, s'amusant et rigolant ; et puis ils ont grandi. Peut-être que ce sont leurs centres d'intérêts qui ont changé... ou juste le temps, qui les a fait se séparer. Sauf que Mahiro appréciait vraiment Katsuki encore à cette époque. Qu'en est-il aujourd'hui ? Il tient à lui, à l'évidence.

« Toi non plus tu n'as pas changé, tu cries toujours autant », ose-t-il lui tenir tête une fois supplémentaire. Il voit bien dans le regard du garçon que c'est sans doute trop, mais Mahiro n'a pas envie de se taire cette fois-ci. Katsuki n'est pas tout seul dans le lycée, ce n'est pas lui qui doit dicter ses règles.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: keep on going -- ando katsuki   

Revenir en haut Aller en bas
 
keep on going -- ando katsuki
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chasse aux exhibitionnistes [Mission rang D avec Mamoru Ando]
» Des bandits attaquent une ferme ! [Mission rang C - Mamoru Ando]
» You're a disturbing gentleman. | &Ando Fujimori
» En amour comme à la guerre, tous les coups sont permis [Ando] (abandonné)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pour débuter :: Administration :: Archives :: Rps terminés ou abandonnés-
Sauter vers: