AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami

avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 31/08/2018
MessageSujet: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Sam 1 Sep - 4:54


BREAK IT UP

N'ayant pu trouvé le sommeil, Naomi s'était réveillée très tôt, craignant que ses médicaments n'aient pu l'effet adéquat. Après toutes ces années, il s'agissait sans doute d'une possibilité. Cette pensée suffisait à ruiner son humeur déjà massacrante. Les évènements de la veille y avaient également bien contribué.

C'est à la bibliothèque, là où elle cherchait d'anciens numéros de magazines de mode pour l'un de ses cours qu'elle avait entendue un groupe de jeune filles discuter. Elle crut entendre le nom de son fiancé et les regards se tournèrent tous vers elle, tel un automatisme. Sourires moqueurs qui la narguaient, Naomi était beaucoup trop fière pour montrer quelque faiblesse que ce soit et avait quitté les lieux la tête bien haute. Ce n'était d'ailleurs pas la première fois qu'un tel évènement se produisait, mais cette fois-ci était celle de trop.

Si la réputation de Kagami et leur situation venait aux oreilles de son paternel, elle allait certainement devoir subir les reproches de ce dernier et risquer que son image de fille parfaite à ses yeux soit complètement détruite. Hors de question.

C'est donc suite à cette courte nuit qu'elle pris la décision de confronter cet idiot de fiancé pour enfin reprendre le contrôle de la situation. Elle occupa la salle de bain un moment, constatant les ravages que la nuit blanche avait fait à son visage. Quelques heures avaient suffit pour faire apparaître des cernes sous ses yeux noisettes, sa beau semblant encore plus blanche qu'à l'ordinaire. Elle grimaça légèrement, s'attaquant aussitôt au problème, armée des meilleurs produits cosmétiques du pays. S'il y avait une chose pour laquelle Naomi était reconnue, c'était son apparence qu'elle conservait très près de la perfection. Il s'agissait  d'ailleurs de son arme ultime.

Une trentaine de minutes s'écoula et elle était maintenant prête à attaquer cette journée qui avait très mal débutée. Elle enfila une robe blanche, très simple, qui devait pourtant valoir quelques dizaines milliers de yens. Bien qu'elle habitait le même loft de Kagami, il était hors de question de l'approcher dans une tenue aussi vulnérable qu'une chemise de nuit.

Elle traversa donc le loft, saluant faiblement les quelques étudiants présents, pour finalement s'arrêté face à cette porte tant redoutée. Elle pris une grande inspiration, s'apprêtant à frapper, mais celle-ci s'ouvrit brusquement sur une jeune fille dont les cheveux naturellement noire étaient teint d'une couleur blonde de très mauvais goût. D'ailleurs, sa tenue n'était guère plus glorieuse, n'étant vêtue que d'une mini jupe et d'un haut très révélateur, elle semblait prête à effectuer sa 'walk of shame'. Pourtant, son regard croisa celui de Naomi qui croisa les bras sur sa poitrine, la détaillant sans gêne. Son air dégoûté exprimait parfaitement ce qu'elle ressentait à cet instant et l'autre jeune fille s'empressa de baisser son regard vers le sol, incapable d'affronter le mépris de Naomi. Celle-ci attendit que la jeune fille ait disparu de son champ de vision pour finalement pousser la porte de la chambre.

Elle fit un pas à l'intérieur de la vaste pièce, son regard se dirigeant automatiquement vers le lit du jeune homme qui se trouvait toujours sous les couvertures. Naomi n'en avait rien à faire des conquêtes de Kagami. Enfin, c'est ce qu'elle s'entêtait à croire. Elle ne ressentait aucune jalousie, ses sentiments amoureux pour son fiancés étant tout simplement inexistant. Cependant, elle n'appréciait pas que ce dernier n'en fasse qu'à sa tête, au détriment de leur réputation déjà bien ternie.

Naomi s'approcha finalement du lit, conscient que la seule chose qui la séparait de la nudité du jeune homme était ses couvertures. Elle le dévisagea, lui aussi, avec mépris, sentiment récurrent à son égard. Elle posa ses mains sur ses hanches, sa présence étant maintenant plus imposante que jamais. Le prendre la main dans le sac était encore plus satisfaisant, Kagami se trouvant maintenant dans une position plus vulnérable qu'à l'habitude. Après l'avoir dévisagé un assez long moment, de façon à faire durer le malaise, elle prit enfin la parole.

« Abe Kagami. »

Malgré toutes ces années, jamais Naomi ne l'avait appelé autrement que par son nom et prénom.

« Si au moins tes conquêtes étaient d'une certaine... Qualité »

Elle approcha son visage du jeune homme, l'air aussi défiant que possible.

« Je suis navrée de t'annoncer que la partie de plaisir est maintenant terminée. »  
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 24
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiant
Messages : 75
Date d'inscription : 31/03/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Sam 1 Sep - 12:00


BREAK IT UP

Ah… rien de mieux que de finir la soirée avec une jolie fille dans son lit n’est-ce pas? Et quelle soirée! Ou devrais-je plutôt dire, quelle nuit! Mais je vais vous épargner les détails, je ne tiens pas à heurter vos yeux innocents! Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’on a pas beaucoup dormi, comme vous devez vous en douter… C’est au petit matin que j’ai finalement sombré dans les bras de Morphée, la fille, dont j’ai oublié le nom, à côté de moi. Autant dire qu’après une nuit pareille, j’avais bien besoin de sommeil pour reprendre des forces! C’est qu’elle en redemandait la petite! Il devait être environ deux ou trois heure du matin lorsque je m’endormais finalement aux côtés de mon inconnue. Et quelques heures plus tard, me voilà réveillé par la fille qui s’était décidé à retourner dans sa chambre. Bah, qu’elle parte donc, moi je n’ai besoin que de dormir, j’ai pas besoin d’un doudou pour ça. A peine avais-je fermé les yeux que la porte s’ouvrit une nouvelle fois. Quoi? Me dîtes pas qu’elle avait oublié quelque chose en plus? Mais non, ce ne fut pas la jolie fille de la veille mais ma pseudo fiancée qui débarqua dans la chambre, un air contrarié sur le visage.

Qu’est-ce qu’elle me veut encore celle là? Franchement, quitte à me fiancer avec quelqu’un, mon père aurait au moins pu choisir une fille plus sympa, les filles manipulatrices et fausses, merci mais c’est pas mon truc. La preuve, toutes les filles avec qui je couche sont loin d’être ce style de fille, celles là je les évite comme la peste! Voilà que madame m’observe avant de s’approcher de mon lit. Elle croit quand même pas que, sous prétexte que je sois complètement à poil dans mon lit me place en position de faiblesse hein? Non parce que sinon, la pauvre risque de déchanter très vite! Après de longues minutes, elle croit me mettre mal à l’aise là? Elle se décide enfin à prendre la parole, comme toujours sur son habituel ton supérieur. Des conquêtes de qualité? Ah parce qu’elle juge sur l’apparence maintenant? La partie de plaisir maintenant terminé? Mais elle croit quoi? Que je vais lui obéir au doigt et à l’oeil, que je vais être son petit toutou? Elle rêve ma parole! J’obéis déjà pas à mon père, c’est pas pour obéir à une fille manipulatrice et fausse! Un sourire aux lèvres, je pousse les couvertures pour me lever, m’approchant d’elle avant de lui saisir le menton d’une main pour lui faire lever la tête vers moi, mon regard dans le sien.

-Tu peux répéter gamine? J’ai pas bien compris je crois… Ne me dis pas que tu penses que je vais m’arrêter sous prétexte que tu me le demandes? Je n’obéis déjà pas à mon père, tu crois vraiment que je vais t’obéir à toi? Et fais gaffe, tu rougis! fis-je.

Je la lâchais ensuite pour enfiler rapidement un caleçon et un jean avant de me tourner à nouveau vers elle.

-Chérie, tu crois vraiment que j’accepterais d’épouser une fille comme toi? Manipulatrice à souhait? Qui n’ose pas dévoiler sa vraie nature à son papounet chéri? Déclarais-je

Je m’avançais à nouveau vers elle avant de lui saisir une nouvelle fois le menton pour planter mon regard dans le sien.

-Franchement, tu as vraiment envie de m’épouser? Tu as tous les mecs à tes pieds, dommage pour toi, tu es fiancée au seul mec qui ne l’est pas, parce que contrairement aux autres blaireaux, moi je connais ta vraie nature! Et tu vois, moi au moins, je ne fais pas semblant, les filles savent comment je suis, je ne les manipule pas pour avoir ceci ou cela, elles savent très bien que ça ne sera que pour une nuit!

Si elle croit m’impressionner ou me faire céder, elle rêve elle!

-Alors chérie, arrête de vouloir me contrôler, parce que c’est peine perdue! Qu’on soit fiancés ne change rien, d’ailleurs pour ta gouverne, j’ai nombre de fois demandé à mon père d’annuler ces fiançailles, en vain, mais compte pas sur moi pour m’arrêter. Le seul moment où j’arrêterais, c’est quand on sera officiellement mariés, parce que j’ai beau être un connard ou je ne sais quoi à tes yeux, si on me marie à quelqu’un, même si je suis contre, je n’irais pas la tromper. Mais jusque là, je suis libre de faire ce que j’ai envie! Vois ça comme un long enterrement de vie de garçon! ajoutais-je ensuite.

Non mais sérieusement, quelle idée de me fiancer à une fille pareille!
  
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 31/08/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Dim 2 Sep - 4:58


BREAK IT UP

Naomi détourna son regard lorsque le jeune homme se leva pour enfiler sous-vêtements et jeans, ne désirant aucunement être témoin de sa nudité. Elle et son fiancé n'avaient évidemment jamais partagé de moments intimes, ça allait de soit, et l'idée de le voir en tenue d'Adam ne lui faisait tout simplement pas envie.

Gamine, chérie, elle détestait ce genre de surnoms condescendants qui lui donnait envie de lui en foutre une à la gueule. Pourtant, ce ne sont pas les paroles de Kagami qui la firent réagir mais plutôt sa main qu'il posa sur son visage. D'abord, elle ignorait ce qu'il avait fait de ses mains quelques heures plus tôt et ensuite, elle détestait être touché ainsi. Naomi s'empara du poignet du jeune homme qu'elle serra de toutes ses forces, le forçant ainsi à retirer sa main. Les gens avaient pour habitude de sous-estimer sa force étant donné son apparence plutôt frêle, cependant, Naomi était capable de faire regretter à tout ceux osant la confronter. Enfin, elle relâcha brusquement le bras de son fiancé.

« Ne pose pas tes mains sur moi. »

Évidemment, il venait de lui affirmer qu'il n'avait aucunement l'intention de l'obéir, mais elle espérait tout de même que sur ce point, il n'oserait plus aller contre ses désirs. Autrement, elle n'avait pas l'intention de ménager sa force.

Les paroles du jeune homme, elle s'y attendait bien. Ce n'était pas la première fois qu'ils se prenaient la tête à ce sujet, mais c'était la toute première fois que Naomi avait l'intention de prendre le contrôle une bonne fois pour toute. Elle pencha légèrement la tête vers la droite, affichant un sourire amusé.

« Eh bien. Le moment est venu pour toi de réaliser que tu n'as pas le pouvoir de changer quoi que ce soit. Tu es fiancée à une fille fausse et manipulatrice, tu n'as aucune sortie... »

Elle plongea son regard dans celui du jeune homme, gardant son sang froid pour éviter de lui sauter à la gorge alors que l'envie ne lui manquait pas.

« Tu as maintenant deux options. Je peux aisément convaincre mon père de devancer le mariage pour le mois prochain et... Adieu ta liberté. Ou alors, tu gardes ta sois-disant liberté, mais hors de question d'enfiler les filles comme tu le fais. Dès maintenant, tu agis comme un homme fiancé et tu cesses de faire honte à nos familles respectives. »

Bien sûr, Naomi savait que ses simples paroles ne suffiraient pas à le convaincre de l'écouter. Elle approcha son visage du jeune homme de façon à lui prouver qu'elle ne prenait pas cet avertissement à la légère.

« Si tu préfères continuer et n'en faire qu'à ta tête. je ferai en sorte de ruiner ta réputation, d'annuler les fiançailles, de faire en sorte que ton père te renie... Ne me sous-estime pas, Kagami. » 
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 24
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiant
Messages : 75
Date d'inscription : 31/03/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Dim 2 Sep - 16:42


BREAK IT UP

Sincèrement, juste pour ça, pour ces fichues fiançailles, je serais capable de commettre un parricide, et je ne plaisante pas. Comme si ça ne lui suffisait pas de vouloir me refourguer sa foutue entreprise, fallait en plus qu’il me fiance à une fille qui représente tout ce que je déteste! Non franchement, là c’est trop. Et si elle croit me faire mal avec sa force ridicule, des coups j’en ai encaissé, c’est pas les siens qui vont me faire peur. Ne pas la toucher? Comme si j’en avais envie va! Elle pense vraiment me faire peur avec ses paroles? S’il y a bien une chose que je ne comprends pas, c’est pourquoi elle persiste à vouloir obéir à son père avec ce mariage alors qu’elle n’a clairement aucun sentiments pour moi, ce qui est réciproque. Je n’ai jamais compris et je ne comprendrais jamais ça, on est au 21 ème siècle et y a toujours des parents qui font des mariages arrangés? Je sais que les omiais sont courant au Japon mais il serait temps qu’il cesse leur traditions démodées! Enfin peu importe, si cette fille croit m’impressionner, elle se trompe. Ternir ma réputation? Me faire renier par mon père? Mais est-ce qu’elle me connaît vraiment? Faut croire que non.

-Il faut croire que tu ne me connais pas aussi bien que tu voudrais le faire croire! Ruiner ma réputation? Tu as déjà fait attention aux nombres d’articles dans les magazines sur moi? Est-ce que mon père m’a renié pour ça? Non. Est-ce que j’ai moins de succès à cause de ça? Non. Si tu crois que me faire renier par mon père me dérangerait, alors détrompes toi, cet homme tu vois, je ne le vois même pas comme un père, je ne l’ai jamais vu comme tel. A ses yeux je ne suis qu’un moyen de faire perdurer son entreprise. Dommage pour lui, il n’a pas pu me modeler à son image et pourtant tu vois, même en ayant connaissance de ma réputation, parce que oui, il n’est pas con à ce point, il ne m’a jamais renié et continue de vouloir me refiler son entreprise,
répondis-je

Sincèrement, qu’est-ce qu’elle connaissait de moi? Elle était consciente que des conneries, j’en avais un bon nombre à mon actif? Que l’image de mon père et sa précieuse entreprise, je l’avais ternie un bon nombre de fois sans que jamais il ne me renie? Non, il faut croire qu’elle ne savait rien de tout ça. Tout ce qu’elle savait de moi, c’est que j’étais un mec à filles, rien d’autre. Et jusque là, elle n’a jamais pris la peine de tenter d’en savoir plus, se contentant d’obéir à son père et de vouloir me contrôler tout comme mon père le souhaitait. Dommage pour elle, elle pourra me faire les pires crasses du monde, je m’en fichais pas mal. Je m’approchais de nouveau d’elle, sans la toucher, juste mon regard ancré dans le sien, un regard qui montrait clairement qu’elle ne m’intimidait pas.

-Maintenant une simple question, Naomi, quand est-ce que tu vas céder de vivre aux crochets de ton père et lui obéir au doigt et à l’oeil? Quel intérêt d’épouser un homme que tu n’aimes pas et que tu ne peux même pas contrôler? fis-je simplement.

Ca, je ne comprenais pas, ce n’est pas comme si j’étais le seul gosse de riche de la fac, et des mecs qui étaient intéressés par elle, il y en avait, je ne les comprenais d’ailleurs pas, sans doute parce que moi je connais sa vraie nature, alors pourquoi s’entêter à obéir à son père et épouser le seul homme qui ne veut pas d’elle?

-Tu veux ruiner ma réputation? Très bien, vas-y, fais toi plaisir, mais tu sais, je peux moi aussi jouer à ce petit jeu là, parce que si toi tu sembles mal me connaître, moi j’en sais bien plus sur toi, après tout, c’est normal de se renseigner sur sa fiancée non?

Non, je ne la laisserais pas me dicter mes actes, pas comme ça, je ne suis pas et ne serais jamais son toutou. Hors de question.

-Ah, et juste un détail mais, j’ai beau faire des études dans ce but là, je n’ai jamais dis que j’allais reprendre l’entreprise de mon père et il le sait parfaitement. Tu sais pour ces fiançailles? Il espérait que me fiancer à une jolie fille dont je pourrais tomber amoureux me ferait changer d’avis, dommage pour lui, il n’a pas choisi la bonne…

Je me souviens encore du jour où il m’a annoncé qu’il m’avait fiancé à l’héritière d’une grosse entreprise, tout sourire, me disant que j’allais, je cite “l’adorer”. Dommage pour lui, c’est tout le contraire!

  
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 31/08/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Dim 2 Sep - 17:15


BREAK IT UP

Naomi avait l'impression de se trouver dans une télé-réalité tentant de reproduire son pire cauchemar. Décidément, Kagami refusait de la prendre au sérieux et n'en avait rien à faire des conséquences qui pourraient suivre. Elle se demandait d'ailleurs pourquoi son père avait choisi ce jeune homme dont la mauvaise réputation était connue de tous. Ne voulait-il pas mieux pour son unique fille? Elle bouillait de rage face à ce fiancé qui ne connaissait tout simplement pas ce qu'était le respect.

Évidemment, s'il n'en tenait qu'à elle, Naomi ne perdrait pas un seul instant de plus à discuter avec cet individu irrécupérable. Cependant, si elle voulait conserver son statut de privilégiée au sein de la famille, elle se devait d'obéir à son père sur ce point, ce dernier ne lui ayant jamais imposer autre chose que ce détail qui la hantait chaque jour.

De plus, même si elle ne s'en était jamais réellement préoccupée par le passé, elle n'appréciait guère que Kagami soit si indifférent à son égard. Il était bien le seul homme à lui tenir tête aussi ouvertement et c'était loin de lui plaire. Elle fronça légèrement les sourcils, les paroles du jeune homme lui donnant toujours plus envie de lui sauter à la gorge.

« Eh bien? Que sais-tu à mon sujet? Contrairement à toi, je ne fais pas la une des magazines parce que j'ai encore trempé mon pinceau au mauvais endroit... »

Incapable de se retenir davantage, Naomi repoussa brusquement le jeune homme de façon à le faire tomber sur son propre lit, reprenant ainsi le dessus par sa taille. Pas que Kagami semble se laisser impressionner par cette position de supériorité, mais plutôt parce que la jeune fille avait souvent recours à la violence lorsqu'elle se sentait coincée.

« Tu es complètement stupide? Tu as l'intention de tout foutre en l'air pour pouvoir continuer à te taper toutes les filles sur le campus? Réfléchis un instant... Tu as la chance d'épouser l'une des filles les plus en vue du pays. Tu ne m'aimes pas? Et alors? Il n'y a aucune autre fille pour laquelle tu éprouves ce genre de sentiment. »

Par condescendance, elle empoigna la mâchoire du jeune homme à son tour, l'obligeant à la regarder à nouveau.

« Tu sais chéri, si je demande à officialiser notre union dès demain, je t'aurai dans le creux de ma main. »
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 24
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiant
Messages : 75
Date d'inscription : 31/03/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Dim 2 Sep - 17:40


BREAK IT UP

Décidément, cette idiote ne supportait pas qu’on lui tienne tête, dommage pour elle, je ne suis pas du genre à fermer ma gueule quand j’ai quelque chose à dire, peu importe que ça soit une fille ou un mec, si j’ai un truc à dire, je le dis franchement, et tant pis si ça les blesse. Mais là… elle commence sérieusement à me les briser! Si elle est pas contente elle a qu’à mettre fin aux fiançailles et comme ça tout sera réglé! Et voilà que madame me pousse sur mon propre lit pour à nouveau me faire la morale. Elle ne sait même pas de quoi elle parle. Ce n’est pas juste parce que je couche avec bon nombre de filles que je me retrouve dans des articles pourris, mais comme toujours, elle ne semble voir que ce côté là. Faudrait qu’elle change de disque à un moment, elle va finir par rayer! Tout foutre en l’air pour pouvoir me taper des filles? Être fiancée à l’une des filles les plus en vue du pays? Mais elle me prend pour qui sérieusement? M’avoir dans le creux de la main une fois mariés? Non, là c’en est trop, sans difficulté, je la repousse et inverse nos positions.

-Arrête de faire comme si tu connaissais tout de moi, parce que c’est loin d’être le cas. Tu ne vois que le mec qui couche avec bon nombre de fille sans chercher à creuser plus loin. Tout foutre en l’air? T’as les oreilles bouchés ou tu le fais exprès? J’ai jamais demandé à hériter de l’entreprise de mon père et encore moins à ce qu’on me fiancie sans mon consentement. Me taper des filles, tu vois je peux m’en passer. Pourquoi je fais ça? Tu ne t’es jamais posé la question? Non, bien sûr que non, parce que madame ne voit pas plus loin que son nombril, petite fille parfaite qui obéit à son papounet alors qu’en vérité elle est loin d’être aussi sage! lâchais-je

Non, là elle commençait sérieusement à me gonfler à faire comme si elle connaissait tout de moi alors que c’était loin d’être le cas. Elle ne savait que ce qu’elle voyait sans chercher à creuser plus loin.

-Ce n’est pas parce que je n’ai aucune fille que j’aime pour l’instant que ça ne changera pas à l’avenir! Désolé, mais je ne suis pas du genre à lier mon destin à une personne que je ne supporte pas, passer toute ma vie aux côtés d’une fille que je ne peux pas voir, désolé mais ce n’est pas mon truc. Tu veux avancer la mariage? Vas-y, fais toi plaisir! Mais ce n’est pas pour autant que je te mangerais dans la main, parce que le Japon n’est pas le seul pays au monde et que rien ne m’empêchera de me casser ailleurs sans prévenir, du jour au lendemain. Parce que je me fiche bien de vivre dans la misère si je peux vivre comme je l’entends. Alors cesse de faire comme si tu pouvais m’avoir d’un simple claquement de doigts, parce que c’est faux!

Jamais je ne deviendrais le toutou de cette fille, elle m’insupporte et je ne me vois pas passer ma vie à ses côtés avec un tel comportement. Plutôt crever que de vivre avec elle, clairement.

-Et puis, tu te vois vraiment coucher avec moi? Parce je te signale qu'ils n'attendront pas de nous qu'on joue les petits couples, mais pour faire perdurer une entreprise, il faut qu'elle ait toujours quelqu'un pour la reprendre par la suite et aucun doute qu'ils voudront que ça reste dans la famille!

Coucher avec elle? Même pas en rêve, même si nous étions les deux seuls survivants sur terre je préférerais encore me suicider que de coucher avec elle!


  
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 31/08/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Lun 3 Sep - 4:07


BREAK IT UP


​Naomi poussa un long soupir. Peu importe ses arguments, Kagami n'allait pas changer sa position, ni son mode de vie. Depuis leurs fiançailles, il y avait déjà plusieurs années, elle savait qu'ils ne seraient jamais compatibles. Chaque fois qu'elle posait son regard sur son visage, elle ne ressentait que de la colère, voir même de la haine à son égard. À l'époque ils étaient jeunes, personne ne pouvait leur en vouloir de ne pas prendre leur relation au sérieux , mais aujourd'hui, tout ça devenait humiliant pour la jeune fille qui aurait préféré être lié à quelqu'un d'un peu plus discret que Kagami.

Comme ce dernier n'avait aucunement l'intention de faire un minimum d'effort, Naomi décida de prendre les choses en main autrement. De plus, le jeune homme avait bien raison; coucher avec lui était hors de question. Même les hommes qu'elle fréquentait par dizaine n'avaient réussi à obtenir davantage qu'un simple baiser de sa part. Et avec le nombre de filles que Kagami accueillait sous ses couvertures, elle n'allait tout de même pas s'y risquer. Mais ça... Il ne pouvait le savoir.

« C'est là que tu te trompes Kagami. »

Elle se releva et s'approcha de son fiancé, posa sa main sur sa nuque pour l'obliger à approcher son visage du sien.

« Je ne peux plus faire semblant à présent, je ne peux plus cacher ma jalousie. »

Elle ferma les yeux et prit un grande inspiration, unissant ses lèvres à celles du jeune homme pour quelques secondes qui lui parurent comme une éternité. Naomi se doutait bien que Kagami allait le repousser, et c'était bien ce qu'elle attendait de lui. S'il croyait déjà tout connaître à son sujet, il se trompait bien.
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 24
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiant
Messages : 75
Date d'inscription : 31/03/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Sam 8 Sep - 18:13


BREAK IT UP

Cette fille commence sérieusement à me taper sur les nerfs. Non mais elle croit vraiment que je ne vois pas claire dans son petit jeu? Comme si j’allais laisser mon père me marier à cette manipulatrice qui joue les gentilles fifilles devant son papounet chéri! Même pas en rêve! Malheureusement elle ne semble pas vouloir abandonner, dommage pour elle, je ne rentrerai pas dans son petit jeu. Jalouse? Elle croit vraiment que je vais gober ça? Mais je n’ai même pas le temps de répondre que madame me saisit par la nuque pour rapprocher mon visage du sien et m’embrasser. Non mais je rêve? Ok, très bien, elle veut jouer? Alors jouons, mais croyez moi, je ne compte pas perdre! Je ne la repousse pas, bien au contraire, et croyez moi ça me coûte de ne pas la repousser. Non, au lieu de ça, je réponds à son baiser, pesant de tout mon poids sur son corps. Si elle croyait m’avoir comme ça, elle rêve la petite. Jalouse? Bah voyons, comme si j’allais la croire. J’y met finalement fin, mais pas brutalement, mais je garde mon visage près du sien. Je me saisis de ses poignets que je bloque contre le lit et je me positionne de façon à ce qu’elle ne puisse pas bouger.

-Ah oui? Toi? Jalouse? Arrête de faire semblant Nao, tu es très mauvaise actrice, avec moi, ça ne marche pas! fis-je

Non mais sérieusement! Elle croit vraiment que juste m’embrasser suffira à me faire taire? Bah voyons!

-Alors vas-y, embrasse moi encore si tu es si jalouse de ces filles, montre moi que tu l’es vraiment! Montre moi que tu en as vraiment envie!

Non parce que là, désolé mais c’était vraiment pas crédible son truc du “je suis jalouse des autres”. Bah voyons! C’est ça, comme si j’allais me laisser embobiner par cette manipulatrice! Jamais de la vie, de toute façon je ne compte pas l’épouser, peu importe ce qui arrivera, je ne l’épouserais pas et je ne reprendrais pas l’entreprise de mon père même si je suis censé faire des études pour. J’en ai rien faire, je veux faire ce que j’ai envie de faire et pas ce qu’on me dicte de faire, point. Même si ça veut dire être déshérité et vivre dans la pauvreté!

  
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 31/08/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Mar 11 Sep - 15:13


BREAK IT UP


Si Naomi était persuadée d'avoir surprise le jeune homme par son geste, cette surprise ne sembla pas durer. Elle qui croyait être repoussée assez rapidement par celui qui lui servait de fiancé, elle s'était largement trompée. Non seulement il ne la repoussait pas mais il répondait à ce baiser qu'elle était loin d'apprécier. Loin d'être naïve cependant, elle se doutait bien qu'il ne répondait pas à cette démonstration par envie et intérêt, mais plutôt pour lui donner une leçon. Elle qui arrivait généralement assez bien à mentir pour obtenir les réactions désirées, Kagami semblait voir dans son jeu à chaque fois.

Elle fronça légèrement les sourcils en entendant les paroles du jeune homme. Il voulait des preuves plus crédibles alors qu'il avait misé juste; ce baiser ne signifiait rien et il en coûtait à la jeune fille d'y avoir eu recours sans grands résultats. Naomi commençait à perdre le contrôle de sa propre respiration, tout comme sur la situation d'ailleurs, signe qu'elle avait du mal à gérer son anxiété. Elle ferma les yeux pendant quelques secondes pour retrouver le contrôle, puis replongea son regard dans celui du jeune homme.

Si elle était incapable de s'esquiver, aussi bien en profiter davantage. Elle eu un léger sourire, profitant de leur proximité pour approcher ses lèvres de l'oreille du jeune homme.

« Je ne demande qu'à te le prouver. »

Elle secoua ses poignets pour les libérer et glissa sa main droite dans les cheveux entremêlés du jeune homme, signe qu'il avait passé une nuit plutôt mouvementée. Elle enchaîna, lui chuchotant à l'oreille.

« J'ai tellement envie de toi que, si tu continues à me rejeter, je te promets de m'en prendre personnellement à tes proches. À commencer par XXX... »


La douceur de ses caresses contrastaient avec la dureté de ses paroles qui n'avaient rien de promesse en l'air. Cette amie d'enfance, Naomi ne pouvait tout simplement pas la blairer. Grâce à sa position et son argent, il était parfaitement possible pour elle de ruiner le peu que possédait cette gamine. Et pareille pour son meilleur pote, ce Sasaki Jun. Elle connaissait assez bien l'industrie de la mode pour faire en sorte que ce dernier n'obtienne plus aucun contrat. Elle eut un rire amusé à cette simple pensée.

« Alors Abe Kagami... Serais-tu assez égoïste pour choisir ton bonheur au détriment de celui de tes proches? Et ne me sous-estime pas, tu sais très bien que j'ai suffisamment de contacts pour parvenir à mes fins. »
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 24
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiant
Messages : 75
Date d'inscription : 31/03/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Mar 11 Sep - 15:53


BREAK IT UP

Cette fille… comment vous dire… Je crois que je n’ai jamais autant détesté une personne, même mon père je ne le déteste pas autant, c’est dire! Comment peut-on être aussi… haïssable? Cette fille a-t-elle un coeur au moins? Même les gosses de riches qui profitent de l’argent de papa maman ne sont pas aussi mauvais, pas que je sache en tout cas. Mais elle? Non désolé, impossible que je me marie avec une garce pareille! Et le pire? C’est qu’elle continue son manège, à me susurrer à l’oreille, à défaire ses poignets de mon emprise pour passer une main dans mes cheveux, rappelez moi de prendre une douche une fois que j’aurais réussi à m’en débarrasser! D’ailleurs vous sauriez pas où on peut cacher un corps? Quoi? Je plaisante! Quoique… Bref, autant vous dire que son comportement m’horripile au plus au point et que j’ai juste envie de l’envoyer se faire foutre, littéralement. Mais lorsqu’elle me parle de s’en prendre à mes proches, surtout à elle, non, désolé c’est trop pour moi. Elle peut me prendre tout ce qu’elle veut, elle peut me faire la misère si elle veut, mais elle, non, elle n’a pas intérêt à toucher à ne serait-ce qu’une de ses cheveux parce que là, ça ne sera pas beau à voir, genre vraiment pas. Si y a bien une personne à laquelle il ne faut pas toucher, c’est bien elle. Alors si elle lui fait du mal, je vous jure qu’elle le regrettera, rien à foutre de finir en taule, on ne la touche pas, point. Si elle croit pouvoir lui faire du mal, elle rêve! Je m’empare de force de ses poignets et l’immobilise une nouvelle fois tandis que je plonge mon regard dans le sien.

-Tu veux le faire? Très bien, alors faisons le! Mais je te préviens, touche seulement à l’un de ses cheveux et je te jure que tu regrettera ton geste tout aussi vite! fis-je d’un ton dur.

Elle croit vraiment pouvoir m’avoir comme ça? Dans ses rêves, je me fiche bien de gâcher ma vie si c’est pour elle. J’ai fais une promesse, je compte bien la tenir alors elle a clairement pas intérêt à s’en prendre à elle. Pour appuyer mes précédents mots, les premiers, pas ceux la concernant, je l’embrasse -et croyez moi ça me coûte de faire ça- et laisse peser tout le poids de mon corps sur le sien. Allez, on va se dire que j’embrasse l’un de ces canons plutôt que cette garde, ça devrait passer… Je me recule légèrement, mon regard dans le sien.

-C’est ça que tu veux? Hein? Je ne pensais pas que tu tomberais aussi bas au point de t’en prendre aux autres. Des héritiers de grosses entreprises, y en a pleins, je suis loin d’être le seul, et je suis sûr qu’ils seraient tous à tes pieds! Alors pourquoi continuer d’obéir aveuglément à ton papounet chéri en épousant un mec que tu ne peux pas saquer, ce qui est réciproque, plutôt qu’un de ces imbécile que tu pourrais manipuler à ta guise? Quoi? C’est par défi? Parce que je suis le seul à ne pas t’obéir bien sagement? A connaître ton vrai visage? Pourquoi tu continues alors que tu es aussi contre ce mariage? Et ne prétends pas le contraire, tu me détestes autant que je te déteste, alors pourquoi vouloir passer ta vie aux côté d’un mec que tu ne supportes pas?


Décidément, je ne comprendrais jamais cette fille, mais vraiment jamais! Elle a un bon nombre de bennets blindés de thunes à ses pieds et faut qu’elle obéisse à son papounet chéri! Je devrais peut-être directement parler à son père, peu importe l’avis de mon père, de toute façon je n’ai jamais demandé à être l’héritier de quoique ce soit!


  
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 31/08/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Mar 11 Sep - 16:47


BREAK IT UP



​À voir la réaction du jeune homme, Naomi savait qu'elle venait de toucher une corde sensible. Cependant, elle n'appréciait guère qu'il utilise la force pour ​mettre fin au contact et son expression agacé le démontrait parfaitement. Ce détail l'amena à réfléchir davantage. Si son père avait la moindre idée de la façon dont Kagami la traitait, les chances qu'ils mettent un terme à leurs fiançailles étaient plus élevés, mais loin d'être garanti. En fait, si la jeune fille tenait tant à jouer le jeu, c'était parce qu'elle se doutait bien que son père ne changera pas d'avis, à moins qu'il ne s'agisse d'une question de vie ou de mort. Bien qu'il aimait sa fille plus que n'importe qui, son entreprise lui tenait bien plus à coeur que tout être humain.

Elle détourna le visage lorsqu'il s'approcha pour l'embrasser une deuxième fois. Il ne comprenait décidément rien. Incapable de camoufler la colère qui l'envahissait, elle bougea ses bras à nouveau pour les dégager de son emprise. Il y avait une certaine part de vérité dans les paroles de son fiancé; elle était particulièrement agacée par la résistance dont il faisait preuve à son égard.

« Contrairement à toi, je ne suis pas prête à délaissé ma réputation, ma fierté et mon avenir. Tu penses tout savoir à mon sujet alors que tu ne sais pas ce qui me pousses à lui obéir ainsi. »

Naomi faisait maintenant face à un mur insurmontable. Peu importe ce qu'elle dirait au jeune homme, il n'en avait tout simplement rien à faire. Ses menaces n'avaient aucun effet sur ce dernier. Les signes précurseurs prenaient maintenant le dessus sur elle et elle avait du mal à retrouver une respiration régulière. D'ailleurs, elle pouvait sentir les larmes, bien réelles cette fois, qui s'accumulaient au coin de ses yeux. Des larmes de rage qu'elle n'arrivait plus à contrôler. Elle commença à se débattre, donnant des coups de pieds au jeune homme pour qu'il la libère, ce qui ne l'aidait pas du tout à retrouver une respiration plus calme et régulière. Elle haussa la voix pour la première fois depuis son arrivée.

« Si je suis ainsi, c'est entièrement ta faute ! Être forcée à dix-sept ans, à se fiancer à un homme comme toi, immature, dragueur et incapable d'un semblant de gentillesse à mon égard... Tu as fait de moi une personne au détestable que toi ! »

Elle en avait beaucoup à ajouter, mais le manque d'air se faisait sentir et elle du interrompre ses accusations.
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 24
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiant
Messages : 75
Date d'inscription : 31/03/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Mar 11 Sep - 17:11


BREAK IT UP

Sincèrement, je me demande bien pourquoi mon père a accepté la proposition de cet homme ce jour là alors qu’il me connaissait parfaitement. Il savait très bien que je n’accepterais pas de me plier à ses désirs. Et voilà le résultat. Cette fille pense tout connaître de moi, mais elle ne voit que ce que je laisse paraître. Pour elle je ne suis qu’un pauvre petit tombeur de ces dames et qui prend la vie à la légère. Elle dit que je ne sais rien d’elle, que je ne sais pas ce qui la pousse à obéir ainsi à son père, mais elle non plus ne sait pas pourquoi j’agis ainsi. Elle veut garder sa petite vie parfaite toute tracée alors que j’ai toujours rêvé de pouvoir faire mes propres choix, d’être libre de mes actes. Nous forcer à nous fiancer était sans doute la pire erreur que nos pères aient pu faire. Je vois bien qu’elle est à bout désormais. Je ne suis pas sans coeur non plus et je vois bien ses larmes même si j’ai conscience qu’elle ne veut pas se montrer faible et encore moins devant moi. Elle pense que je ne la connais pas, pourtant parmi tous les mecs qu’elle voit, ou plutôt devrais-je dire qu’elle manipule, je suis sans doute le seul à savoir une chose sur elle qu’elle ne veut pas que les autres sachent. Oh je ne l’ai pas deviner seul, sans doute qu’au vu de nos fiançailles, son père a jugé bon de m’en informer. Mais peu importe. J’en avais marre et je n’étais pas non plus un tortionnaire. Je me relevais du lit, la laissant libre de bouger.

-Ton avenir? Tu veux dire cette vie que ton père t’as tout tracé? Peut-être que toi ça te va de vivre ainsi ta vie, à obéir aux moindres désirs de ton père, mais moi ce n’est pas le cas. Forcée de te fiancer à dix sept ans avec un type comme moi? Parce que tu crois que moi je l’ai demandé? Tu es devenue comme ça à cause de moi? Arrête tes conneries. Tu crois tout savoir de moi. Mais est-ce que tu t’es demandé qu’elle avait été ma réaction quand j’ai appris qu’en plus de me dicter mes moindres faits et gestes, on liait mon destin à celui d’une autre? Une fille dont je ne savais rien? Tu dis que je ne sais pas pourquoi tu lui obéis ainsi, mais toi non plus tu ne sais pas pourquoi j’agis ainsi. Immature et dragueur hein? Est-ce que t’as déjà cherché à mieux me connaître? Non tu as aussitôt obéit à ton père et ta manie de tout vouloir contrôler a directement prit le dessus.

Qu’elle arrête de mettre toute la faute sur moi. Si elle se contentait de cette vie où ses choix étaient dictés par son père, moi je ne pouvais pas, j’avais besoin d’être libre, libre de faire de ma vie ce que je voulais. Nous n’étions tout simplement pas fait du même bois.

-Tu devrais retourner dans ta chambre pour te calmer avant que ta crise ne s’aggrave. Mais une dernière chose, Nao, tu dis que je n’ai eu aucun semblant de gentillesse envers toi. Mais est-ce que toi tu en as eu? Dès le début, tout ce qui t’importait c’était les apparences, tu te fichais bien de mieux me connaître, tu te contentais d’obéir à ton père. Les efforts ça va dans les deux sens Naomi.

Je me fichais bien de l’avis qu’elle pouvait avoir sur moi, elle ne savait rien de moi et ne s’était pas donné la peine de chercher à mieux me connaître, elle s’était contentée de cette étiquette du mec dragueur et qui couche avec une fille différente chaque soir. Peut-être que ça aurait été différent si elle avait cherché à mieux me connaître. Mais ça n’a plus d’importance maintenant. Et ce n’est pas en menaçant mes proches qu’elle obtiendra ce qu’elle veut de moi.



  
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 31/08/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Mar 11 Sep - 17:33


BREAK IT UP



Naomi se redressa légèrement lorsque le jeune homme s'écarta enfin. Elle était bien consciente qu'elle s'obstinait à voir ce dernier sous son plus mauvais jour. Il fallait dire qu'elle n'avait pas eu la chance de le voir autrement au cours de ces nombreuses années. De plus, c'était bien plus simple de rejeter la faute sur Kagami plutôt que sur elle-même. Grâce au discours du jeune homme, elle réussi à se calmer et retrouver un rythme de respiration plus près de la normale.

« Ah Kagami... Ce n'est pas tout le monde qui a ton... Courage. »

Elle aurait plutôt utilisé le mot audace, mais elle continua sur sa lancée.

« Je te l'ai déjà dit; tu ne sais pas ce qui me pousse à obéir de la sorte. Si tu es sans crainte concernant ton futur, que tu ne tiens pas à ton héritage, ce n'est pas mon cas. Tu crois que mon père acceptera de perdre la face lorsque tout le pays apprendra que sa fille héritière à ruiné ses fiançailles? Tu crois que ce sera facile pour moi de trouver un remplaçant? »

Si c'était le cas, il ne connaissait absolument rien de la vie ou s'en fichait éperdument.

« Je ne suis pas libre comme toi. »

Elle quitta le lit pour se retrouver à nouveau face au jeune homme et prit une grande inspiration. Il avait bien raison sur ce point, elle n'avait jamais réellement fait d'effort pour le connaître, se contentant de retenir ce qu'elle lisait à son sujet.

« Si tu veux apprendre à mieux me connaître, je ne demande rien de mieux. »

Naomi se dirigea vers la porte de la chambre de ce dernier, se retournant une dernière fois.

« Tu restes mon fiancé. C'est notre devoir d'en apprendre davantage sur l'autre. Autrement... Je devrais mettre mes menaces à exécution, ce qui serait dommage. »
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 24
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiant
Messages : 75
Date d'inscription : 31/03/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Mar 11 Sep - 17:54


BREAK IT UP

Avec cette fille, je ne savais vraiment pas sur quel pied danser. Mon courage? Je doute fortement qu’elle puisse penser ça, pour moi de sa part ça sonne plutôt comme de l’inconscience. Mais j’en ai rien à foutre que mon vieux me déshérite, j’ai assez d’argent sur mon propre compte parce que oui, je me suis bien gardé de lui dire que j’avais ouvert un compte sur lequel il n’avait aucun droit et chaque fois que je le pouvais, je mettais de l’argent dessus histoire d’assurer. Après tout, quand on veut, on peut. Si elle ne tente rien pour arranger les choses, alors c’est qu’elle se complaît dans cette vie. Des filles de riches obligés de se fiancer, c’est pas nouveau, mais elles ne se laissent pas toute faire, encore heureux! Pas libre comme moi? Parce que je suis libre? Je n’en ai pourtant pas l’impression, j’ai beau profiter au contraire d’elle, ça ne change rien au fait que mon père compte toujours sur moi pour hériter de son entreprise, c’est sans doute pour ça qu’il ferme les yeux sur toutes mes conneries et tente de les dissimuler aux yeux du monde. Mais je suis loin d’être libre. J’ai l’impression qu’elle ne se rend pas compte de ses propres paroles. Apprendre à mieux la connaître? Elle ne m’en a jamais laissé l’occasion. Quand mon père m’a apprit ces fiançailles, je n’étais pas heureux, mais je me disais qu’avec un peu de chance, avoir quelqu’un qui subissait la même chose que moi m’aiderait, que ça apaiserait un peu cette foutue vie d’être lié à une fille sympa, mais je suis vite redescendue sur terre en la voyant. Et maintenant elle me dit ça? Bah voyons… Peu importe ses motivations, ce n’est pas en quelque jours que mon avis sur elle changera, les filles qui profèrent des menaces sur les autres dès qu’elles n’ont plus l’emprise qu’elles souhaitent, non, désolé très peu pour moi.

-Des héritiers d’entreprises de cette ampleur, y en a plus que tu ne sembles le penser. Libre? Moi? Si j’étais vraiment libre, tu crois vraiment que je n’aurais pas déjà mis fin aux fiançailles moi même? Tu crois que je n’ai pas déjà demandé à mon père un million de fois d’y mettre fin? Je ne suis pas aussi libre que tu sembles le penser. Mais contrairement à toi, moi j’essaie de me libérer de ces chaînes dorées. J’aurais préféré vivre dans la pauvreté en ayant un père qui se souciait plus de moi que de son entreprise, malheureusement ce n’est pas le cas.

Malheureusement oui, j’envie tellement ces autres qui peuvent faire ce qu’ils veulent de leur vie, qui sont soutenus par leur parents…

-Arrête tes menaces Nao, elles ne marchent pas sur moi, parce que moi aussi, je peux jouer à ce petit jeu là. Tu sais j’aurais pu me barrer d’ici y a un bail, sans donner aucune nouvelles, mais je suis resté là, pour éviter que tu te retrouves dans la merde parce que comme tu l’as si bien dit, ton père remettrait sans doute la faute sur toi et que j’ai beau être immature comme tu aimes à le dire, ce n’est pas mon genre de faire ça même si ce n’est pas l’envie qui me manque!

Et j’y avais vraiment songé, mais j’ai beau la détester pour sa façon d’agir, je ne me voyais pas de la laisser dans la merde seule.




  
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 31/08/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Mar 11 Sep - 19:28


BREAK IT UP



Naomi soupira. L'envie d'expliquer sa situation à Kagami était à son plus bas. Ce dernier ne voyait que les options qui s'offraient à elle sans prendre en compte les conséquences de celles-ci.

« J'ai pris la décision de me sacrifier pour mon jeune frère alors ces chaînes dorées, comme tu dis si bien, je les accepte. »


En effet, en prenant le fardeau de l'héritage sur ses épaules avec ces fiançailles, elle offrait une certaine liberté à son cadet, la personne à qui elle tenait le plus. Ses yeux maintenant complètement secs, elle eu un léger sourire en entendant les dernières paroles du jeune homme.

« Tu vois bien Kagami, tu sais faire preuve de bienveillance parfois... »


Elle s'appuya contre la porte et croisa ses bras sur sa poitrine.

« Je ne veux pas être un monstre, mais si tu mets nos fiançailles en danger, je n'aurai aucun autre choix. »

Elle repoussa une mèche de ses cheveux derrière ses oreilles et se retourna vers la porte, prête à quitter la chambre.

« Après tout, tu ne peux pas m'en vouloir d'envier cette XXX, elle ruine toutes mes chances d'avoir ne serait-ce qu'un minimum d'attention de ta part. »
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 24
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiant
Messages : 75
Date d'inscription : 31/03/2018
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   Sam 15 Sep - 20:54


BREAK IT UP

ASincèrement, je ne comprends pas cette fille. Elle se sacrifie pour son jeune frère? Ne vous méprenez pas, je trouve ça courageux, mais quand même, elle croit vraiment qu’il n’y a que cette option? Prendre cette charge sur ses épaules pour l’éviter à son frère? Non, désolé je reste sur mon idée qu’à notre époque, on devrait pouvoir décider nous même de ce que l’on a envie de faire et avoir le soutien de nos parents et pas ce contrôle permanent sur notre vie. Mais visiblement, on ne sera jamais du même avis sur ce point là, inutile de discuter avec elle, ça ne changera rien.

-C’est mignon, mais tu vois, tu ne restes centré que sur le fait que c’était de toute façon l’un de vous deux. Ne me dis pas que tu n’as jamais eu envie d’être libre de faire ce que tu voulais? Ah non pardon… ta seule obligation est de te marier à un homme choisit par ton père pour que l’entreprise ait un héritier. Je supposes que tes études, tu as pu les choisir, après tout tu n’auras pas à diriger l’entreprise, juste à épauler ton mari, fis-je

Alors que moi… tout m’est dicté, je n’ai même pas pu choisir mon domaine d’études, pourquoi donc après tout? Puisque j’allais hériter de sa fichue entreprise? Aucun intérêt voyons! Elle ne veut pas être un monstre? Comme si elle ne l’était pas déjà à agir comme elle le faisait. Elle ne comprenait rien me concernant, vraiment rien. Et elle ne savait rien de ma relation avec elle, à croire qu’elle pensait que je pourrais vouloir sortir avec elle alors que je ne la vois que comme une petite soeur à laquelle je tiens. Elle ruine toutes ses chances d’avoir ne serait-ce qu’un minimum de mon attention? La bonne blague!

-Arrête de remettre la faute sur elle, Naomi, si tu ne reçois pas d’attention de ma part, tu ne peux t’en prendre qu’à toi même, ne remet pas la faute sur les autres sous prétexte que tu ne veux pas voir la réalité en face.

Non mais c’est vrai quoi, si je ne lui accorde pas d’attention, c’est tout simplement parce qu’elle fait tout pour me retirer l’envie de lui en accorder ne serait-ce qu’un peu. Alors non, qu’elle arrête ses salades.
  
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: |BREAK IT UP| ft. Abe Kagami   

Revenir en haut Aller en bas
 
|BREAK IT UP| ft. Abe Kagami
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous Prison Break ?
» Miku Kagami
» Break It Down [Swann Neige]
» how to break a heart (avery)
» Come, Break Me Down

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sakura Gakuen :: Bâtiments annexes :: Lofts et dortoir étudiant :: Loft Ume-
Sauter vers: