AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Jones Raina ~ titre à venir

avatar
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiante
Messages : 41
Date d'inscription : 18/03/2018
MessageSujet: Jones Raina ~ titre à venir   Mar 11 Sep - 18:47


Jones Raina

citation de la mort qui tue





Nom : Jones, le nom d'une amie qu'elle a prit pour remplacer un nom qu'elle ne supportait plus de porter. Prénom : Raina, ce nom que sa mère d'origine japonaise lui a donné, un prénom qu'elle affectionne. Date de naissance : Pas encore majeure au Japon, elle aura dix neuf ans au mois d'octobre Lieu de naissance : Elle est née sur le sol américain, à New York Origine : métissée américaine et japonaise, les deux sangs se mélangent dans ses veines bien qu'elle préfère désormais se considérer comme pure japonaise pour oublier ce sang de cet individu qui coule dans ses veines depuis toujours. Nationalité : Elle a hérité de la nationalité américaine et elle tente maintenant de la remplacer par la nationalité japonaise Situation financière : Elle est loin de rouler sur l'or, elle survit grâce à ses bourses et son petit boulot en tant que maid dans un maid café, chose dont elle a honte et préfère que ça ne se sache pas Sexualité : Elle est hétéro, bien qu'elle ait du mal à faire confiance aux hommes et surtout, à laisser un homme la toucher. Statut civil : Célibataire   Etudes: Droit Année : Première année Confrérie (laquelle) ou dortoir? : Dortoirs étudiants avatar :Jodelle Ferland


Elle est accro aux mangas depuis plusieurs années, ils lui ont permis de s'évader de ce monde pour se plonger dans la vie de ces personnages + Elle déteste l'injustice et surtout la violence + Elle reste marquée par son passé et laisse difficilement les hommes s'approcher d'elle à part pour son métier où elle est littéralement transformée + Elle est devenue maid en arrivant à Tokyo pour pouvoir subvenir à ses besoins, mais ce n'est pas un métier qui lui plaît bien qu'elle soit douée pour ça + Elle sait se montrer bosseuse et elle s'avère plutôt bonne élève, c'est pour cette raison qu'elle a réussit à obtenir une bourse pour la Sakura Gakuen + Sa mère est décédée alors qu'elle était encore enfant + Elle voit son père comme un monstre qui s'acharnait sur elle, voulant toujours le meilleur d'elle au point de la pousser à bout + Issu d'une famille aux revenus faibles et n'ayant lui non plus pas un salaire élevé, il a remit ses espoirs sur sa fille au point de l'épuiser, la faisant postuler à chaque audition, tentant de la faire devenir une grande idole sans même se soucier de ses désirs + Raina, épuisée s'est enfuie à l'aide d'une amie dont elle a prit le nom de famille + Raina est en fait son deuxième prénom, donné par sa mère, pour pouvoir changer de vie, elle a préféré se servir de son deuxième prénom et changer de nom de famille + Elle ignore si son père la cherche et reste terrorisée à l'idée qu'il puisse la retrouver  


Personality
Raina est plutôt d'apparence discrète et sage, se liant difficilement aux autres, plutôt solitaire. Mais ce n'est pas forcément le cas, au contraire, elle a simplement du mal à faire confiance aux autres et n'a pas vraiment eu le temps de se lier d'amitiés avec d'autres jeunes de son âge, son père la poussant à se concentrer sur les cours lorsqu'il ne la faisait pas auditionner pour un rôle, que ce soit dans un film, une série ou simplement une pub. Il reportait son rêve sur sa fille la poussant à bout. Raina est donc assez marquée par son passé et a du mal à se sociabiliser malgré ses efforts. Ce qui contraste avec sa façon d'être au maid café puisqu'elle semble complètement transformée. Malgré son apparence fragile, Raina sait quand même un minimum se défendre, c'est sans doute ce qui lui a permis de réussir à tenir le coup jusque là. Dû à la persécution de son père, elle est studieuse et, bien qu'elle fasse moins d'efforts qu'avant, fait de son mieux pour avoir de bonnes notes. Elle reste cependant assez fragile et il lui arrive de faire des crises, en journée comme en pleine nuit, où elle revoit son père la martyriser. Elle est terrorisée à l'idée qu'il puisse la retrouver bien qu'elle soit désormais majeure et par conséquent, libre. En dehors de ça, Raina est une fille sincère et sur qui on peut compter, bien qu'elle ne semble pas vraiment à l'aise avec les garçons.



Sakura Gakuen and you
Sakura Gakuen, cette université elle en a entendu parler toute petite par sa mère qui y avait étudié, lorsque c'était encore une école mêlant lycée et université. Son rêve était de suivre ses pas. L'école ayant été séparée de la partie lycée, elle a décidé de l'intégrer pour faire ses études sans intégrer de confrérie, ne se sentant pas assez à l'aise pour ça. Elle a sauté sur l'occasion en réussissant à obtenir une bourse pour y étudier, c'était l'occasion de fuir loin de son père et elle pouvait compter sur sa meilleure amie pour l'y aider.





Pour aider le staff, remplis le code du bottin

Code:
<a href="http://sakura-gakuen-rpg.forumactif.com/t321-jones-raina-titre-a-venir" class="val">Ferland Jodelle [acteur]</a> ⟁⟁ <span>Jones Raina/span>




Dernière édition par Jones Raina le Mer 19 Sep - 17:51, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiante
Messages : 41
Date d'inscription : 18/03/2018
MessageSujet: Re: Jones Raina ~ titre à venir   Mar 11 Sep - 18:47


Story



Une citation qui arrache ici

11 octobre 1999, New York.


Des pleurs se font entendre dans l’un des petits hôpitaux de New York. Il est tard, la nuit est déjà bien entamée, les infirmières de nuit vont et viennent sans cesses. Aux pleurs se mêlent des cris, des cris de douleur, des cris d’enfants, l’hôpital est bien animé cette nuit là. Des heures de travail, des cris de douleur, des larmes et enfin, la libération. Toute la douleur est oubliée pour faire place aux larmes de joie, au rire, le sourire d’une jeune mère, le regard qui brille. Oublié tout le reste, seul compte cet instant, cette première rencontre entre une mère et son enfant. Le père est là aussi, heureux de voir son enfant. Toute la petite famille est réunie. Une famille heureuse. C’est l’heure de choisir un prénom pour la petite fille, ce sera Jessie. Le lendemain, toute la petite famille quitte l’hôpital pour rentrer chez eux. Jessie découvre ainsi sa nouvelle maison, une maison où elle grandira entourée de l’amour inconditionnel de ses deux parents. Du moins, c’est ce qu’on pouvait croire. Mais sous cette apparence de père idéal se révélera au fil des années un vrai tyran qui n’hésitera pas à pousser à bout sa fille pour s’assurer qu’elle réussisse sans jamais se soucier de ses sentiments ni même de ses désirs à elle. Mais revenons en à l’instant présent, ce moment où toute la petite famille est heureuse, où Jessie est choyée par ses deux parents, où elle grandit et s’épanouit, devenant une merveilleuse petite fille rendant fier ses parents. Plus proche de sa mère que de son père, pourtant elle s’entend tout aussi bien avec ce dernier, mais tout bonheur à une fin et Jessie l’a vite comprit.


13 juin 2006, à l’école


Jessie se trouvait tranquillement assise à sa table dans la salle de classe quand la directrice vient la chercher. Il y a eut un coup de téléphone pour elle, son père doit venir la chercher. La petite fille ne comprend pas, la directrice se montre compréhensive avec elle. Son père arrive et lui annonce la terrible nouvelle, sa maman ne rentrera pas à la maison, percutée par une voiture, elle ne s’en est pas sortit. Jessie ne comprend pas, elle refuse d’y croire et s’enferme dans sa chambre en pleurant à chaudes larmes. Son père finit par la raisonner mais Jessie a du mal à faire son deuil, elle ne se montre plus aussi assidue en classe, souvent absente spirituellement, bien qu’elle ne soit encore qu’en primaire, ses notes chutes, elle se laisse aller, a du mal à suivre en cours, son deuil est difficile à faire. Et là commence son enfer, son père refusant de voir sa fille obtenir de si mauvaises notes commence à la faire travailler à la maison, de plus en plus, jusqu’à la pousser à bout alors qu’elle n’est encore qu’une enfant, la faisant bosser jusqu’à l’épuisement, se montrant dur avec elle, commençant à la punir lorsqu’elle ne ramène pas de bonnes notes, ressassant ses propres démons en utilisant sa fille pour réaliser les rêves qu’il n’a jamais réaliser.


06 novembre 2008


Jessie se trouve en compagnie de son père dans ce qui ressemble à une salle d’attente, elle attend que son nom soit appelé. C’est sa première audition, elle sait que si elle ne la réussit pas, son père la punira, comme toujours, alors elle essaie de chasser son trac, de faire de son mieux. Une femme appelle son nom alors elle la suit, elle se présente avant de commencer son audition. C’est un tout petit rôle pour une simple pub, mais son père n’a cessé de lui mettre la pression. C’est fini, elle rentre chez elle. On la rappelle pour lui dire qu’elle n’a pas été retenue. Son père, furieux, la punit, se montrant violent. Jessie se réfugie dans sa chambre, les larmes aux yeux. Elle sert contre elle une peluche offerte par sa mère, elle aimerait qu’elle soit encore là, avec elle, ainsi elle serait protégée.


2012


Les choses ne se sont pas arrangées pour Jessie, aujourd’hui âgée de treize ans, peu importe le nombre d’auditions qu’elle passe, elle échoue toujours, augmentant la colère de son père auquel les bonnes notes ne suffisent plus. Plus les mois passent et plus Jessie songe à fuir de chez elle sans jamais le faire, de peur de ne pas savoir s’en sortir seule. Alors elle redouble d’efforts, aussi bien pour les études que pour les auditions. Elle se contente de supporter son tyran de père, pleurant chaque soir dans son lit en serrant contre elle la peluche de sa mère. Elle ne peut faire rien d’autre et elle a trop peur d’en parler à quelqu’un, alors elle se contente de subir en silence. Même ses amies ne sont pas au courant, elles ne semblent pas avoir remarqué les bleus sur son corps, sans doute parce qu’elle fait tout pour les dissimuler aux yeux des autres.


Octobre 2014

Jessie décroche enfin un rôle dans une simple publicité, ce qui calme un peu son père qui ne la laisse pas se reposer pour autant. Deux mois plus tard, elle décroche un rôle secondaire dans une série qui a son petit succès, adoucissant un peu son père. Mais les choses ne changent pas pour autant. Les costumières remarquent ses bleus mais Jessie ment et elles n’ajoutent rien. Elle peut enfin se reposer un peu. Mais pas pour longtemps, dès que le tournage se finit, il lui trouve d’autres auditions à passer, tout en la faisant continuer de travailler pour ses études. Jessie commence à être à bout, ne supportant plus toute cette charge. Elle commence à craquer, cherchant un moyen d’échapper au contrôle de son père, un moyen de fuir loin de lui sans qu’il ne puisse la retrouver.


2016


Jessie a toujours contact avec la fille avec laquelle elle avait joué dans cette série, elle finit par craquer et lui explique ce qu’elle vit. Atterrée, la jeune femme, déjà majeure, lui propose de fuir dans un autre pays et de changer de nom de famille en prenant le sien, lui proposant ainsi son aide. D’abord hésitante, Jessie accepte finalement, optant pour le Japon, pays natal de sa mère. Elle prend alors le nom de famille de son amie, Jones et décide de changer également son prénom pour son deuxième prénom, Raina, nom donnée par sa mère d’origine japonaise. Cinq mois plus tard, Raina fuit de chez elle et loge quelques jours chez son amie en attendant que les derniers détails soient réglés. Le 15 novembre, elle est en route pour le Japon où elle intègre le lycée grâce à l’aide de son amie. Elle finit ainsi sa scolarité au Japon sans avoir la pression de son père. Ayant des origines japonaises, Raina a apprit le japonais grâce à sa mère lorsqu’elle était petite, sans être bilingue, elle a donc de bonnes bases et n’a donc pas de mal à communiquer là-bas. Elle se trouve un emploi de maid bien qu’elle ne soit pas encore majeure, la propriétaire ayant sans doute eu pitié d’elle et se révèle plutôt douée même si elle n’aime pas spécialement ce métier.


Avril 2018


Raina, ayant obtenu une bourse pour l’université Sakura Gakuen, l’école où sa mère avait elle même étudié, grâce à ses bonnes notes décide d’aller étudier le droit là-bas. Jusqu’ici, elle n’a eut aucune nouvelles de son père mais elle craint qu’il ne soit entrain de la chercher et qu’il puisse la retrouver un jour, c’est sa plus grande peur. En attendant, elle évite les relations amoureuses, elle semble avoir développé une peur des hommes et de leur contact, bien qu’elle parvienne à mettre cette peur de côté au maid café.






Dernière édition par Jones Raina le Mer 19 Sep - 17:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Jones Raina ~ titre à venir   Mar 11 Sep - 19:03

Rebienvenue si je ne me trompe pas!
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiante
Messages : 41
Date d'inscription : 18/03/2018
MessageSujet: Re: Jones Raina ~ titre à venir   Mar 11 Sep - 19:25

Yep, au final au lieu de le supprimer j'ai aussi reboot mon troisième personnage xD

Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 20
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiante aux Beaux-Arts | Mannequin et égérie d'une marque de luxe
Messages : 1048
Date d'inscription : 20/03/2018
MessageSujet: Re: Jones Raina ~ titre à venir   Ven 14 Sep - 16:28

Rebienvenue ici avec ce troisième personnage I love you
J'ai hâte d'en lire plus du coup Very Happy

_________________

❝ Can you see my crown ? Yes, I'm the queen ♛❞
“Ooh I wanna live the life with you
Ballin’ out like its our honey moon
Ooh girl money fashion flights with you
Livin’ up like we’re supposed to do.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 19
Localisation : Tokyo
Emploi/loisirs : Etudiante
Messages : 41
Date d'inscription : 18/03/2018
MessageSujet: Re: Jones Raina ~ titre à venir   Ven 14 Sep - 17:48

Merci, il me reste plus que l'histoire! x)
Une fois que je l'aurais fini tu pourras rajouter le lien dans la fiche de Yuta xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jones Raina ~ titre à venir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jones Raina ~ titre à venir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Titre à venir
» Aslinn ※ Titre à venir
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones
» souvenir du passé....(libre)(pas d idée de titre)
» Le Seigneur des Anneaux, autre titre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ma fiche d'identité :: Présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: